Elhadj Sékhouna : "Un groupe électrogène ne peut plus desservir Kamsar en électricité…" .