Mamadou Sylla: "Les caisses de l'État sont vides..." .