Présidence de la République : le "come-back" de Bah Ousmane .