Kouyaté : "Il faut qu'on se consacre maintenant à ce qui sera fait pour l'avenir…" .