Doko: un jeune lynché, les locaux de la gendarmerie et de la police incendiés .