Angela Merkel appelle l'UE à se préparer à un éventuel «no deal» .