A.G, 12 ans, vendeuse d’arachide: "Comment j'ai échappé de justesse à un viol..." .