El hadj Sékhouna : « Si le Gouvernement dit que c’est un peulh qui va diriger la commune de Kindia… » .