Au Maroc, «la situation des migrants est encore très problématique» .