sam
05
oct

Mali : une trentaine de militaires arrêtés après les événements de Kati

BAMAKO-Une trentaine de militaires maliens soupçonnés d'être impliqués dans des incidents cette semaine dans la ville garnison de Kati, près de Bamako, ont été arrêtés et étaient, vendredi 4 octobre, "à la disposition de la gendarmerie", a indiqué le porte-parole de l'armée malienne. "On ne saurait dire leur nombre, il évolue au fur et à mesure", a déclaré le lieutenant-colonel Souleymane Maïga.

sam
05
oct

Nouvelle crise en Guinée: Said Djinnit rencontre la mouvance et l'opposition

CONAKRY-Après la surenchère verbale entre la mouvance présidentielle et l'opposition, le facilitateur international, Said Djinnit est de nouveau au chevet de la Guinée.Ce vendredi soir, le diplomate onusien doit rencontrer des représentants de la mouvance et des leaders de l'opposition pour tenter de désamorcer la crise.

 
sam
05
oct

Résultats des législatives en Guinée : L'UFDG gagne à Dalaba

DALABA-- Le chef de file de l'opposition, Cellou Dalein Diallo a remporté la première place dans la préfecture de Pita, c'est ce qui ressort des premiers résultats provisoires du scrutin du 28 septembre dernier, appris Africaguinee.com.sur ce, nous vous livrons les chiffres que nous avons pu collecter.

Résultats provisoires du scrutin à l'uninominal

1 Hadja Binta Diallo UFDG : 29470

2 Mamadou Alpha Diallo RPG : 4104

Dr Yango kéita UNED : 1684

sam
05
oct

Législatives: les notables de la basse guinée interpellent la CENI...

CONAKRY-Alors que la bataille pour le contrôle de Kaloum fait rage entre le parti présidentiel et l'opposition, les notables de la basse guinée ont interpellé la commission électorale nationale indépendante(CENI).A ce propos, voici une déclaration de l'Union de la basse guinée qui vient de parvenir à notre rédaction...

  DÉCLARATION

OBJET : Élections législatives du 28 septembre 2013

sam
05
oct

Kiridi Bangoura, porte-parole de la présidence: "le temps des menaces est terminé..."

CONAKRY- Pendant que l'opposition guinéenne demande l'annulation du scrutin du 28 septembre dernier et menace de reprendre les manifestations de rue, la présidence guinéenne vient de réagir. Naby Youssouf Kiridi Bangoura, porte-parole de la présidence a avertit que "le temps des menaces" terminé avant d'appeler ses compatriotes au calme et à la retenue.

 
sam
05
oct

“ Il n’y a pas lieu d’envisager une annulation du scrutin“ réagit le gouvernement guinéen

CONAKRY- Le gouvernement guinéen vient de réagir face à la demande d’annulation du scrutin législatif du 28 septembre dernier formulée par l’opposition, en qualifiant ces menaces d’incohérentes, a appris africaguinee.com.

 
sam
05
oct

Législatives en Guinée : L’opposition donne un ultimatum au pouvoir et à la CENI…

CONAKRY- L’opposition guinéenne a estimé ce vendredi que le scrutin législatif du 28 septembre dernier n’a aucun crédit à cause dit-elle, des nombreux cas de fraude, et exige son annulation, a appris africaguinee.com.

Dans une déclaration parvenue à notre rédaction, l’opposition guinéenne a durcit le ton en menaçant de reprendre ses manifestations de rue si ses réclamations n’étaient pas prises en compte par le pouvoir et la commission électorale nationale indépendante…

ven
04
oct

Crise politique en Guinée: l'opposition menace d'organiser des manfestations dans le pays

CONAKRY-L'opposition guinéenne vient de durcir le ton à Conakry en exigeant  l'annulation des élections législatives du 28 septembre dernier.Par la voix d'Aboubacar Sylla de l'Union des forces du changement, l'opposition menace d'organiser de nouvelles manifesfations dans le pays pour dénoncer ce qu'elle qualifie d'"hold-up" électoral.

ven
04
oct

Urgent : L’opposition demande l’annulation des élections législatives en Guinée

CONAKRY- L’opposition guinéenne vient de hausser le ton en demandant l’annulation du scrutin législatif du 28 septembre dernier, a appris africaguinee.com.

Elle l’a annoncé ce vendredi matin lors d’une conférence de presse. L’opposition guinéenne dénonce de nombreuses irrégularités qui seraient commises avant, pendant et après les élections législatives.

ven
04
oct

Politique: l'UFR accuse le président Condé d'avoir ordonné la fermeture d'une usine de son candidat

CONAKRY-Après la crise, les réglements de compte entre le pouvoir et l'opposition?Jeudi,l'Union des forces républicaines(UFR)de Sidya Touré vient de porter une accusation contre le président Alpha Condé.Le parti de Sidya Touré accuse le chef de l'Etat d'avoir ordonné la fermeture d'une usine de jus et d'alcool appartenant  au candidat uninominal de l'UFR à N'zérékoré, Cécé Loua.

Pages

S'abonner à Front page feed