Labé : Le Service humanitaire de l’Etat soulage 27 indigents...

Moyenne Guinée

LABE-Le Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI) a signé ce mardi 29 novembre 2022, un protocole d’accord avec l’hôpital régional de Labé, pour la prise en charge de 27 personnes indigentes. La cérémonie de signature a eu lieu dans la salle de conférence du Gouvernorat de Labé en présence des autorités administratives, des responsables du FDSI et des bénéficiaires.

Cette signature s’inscrit dans le cadre de l’instauration d’une couverture sociale inclusive. En amont, ces 27 malades indigents ont été retenus après une enquête d’éligibilité menée par les assistants sociaux. Lansana Diawara, le Directeur Général du FDSI explique la portée de cet accord.

« Le protocole concerne la prise en charge sanitaire des indigents au nombre de 27 dans la région administrative de Labé au compte de ce mois. Le mois prochain, il y aura d’autres prises en charge dans la région. Nous projetons au moins une cinquantaine le mois prochain puisque les demandes sont énormes. Mais il faut surtout noter que tout cela est conforme aux orientations et à la clairvoyance de son excellence le colonel Mamadi Doumbouya et du ministère de la promotion féminine de l’enfance et des personnes vulnérables. La Direction Générale du Fonds de Développement Social et de l’Indigence est le service humanitaire de l’Etat. Il est de notre responsabilité à travers les orientations que nous recevons des autorités, de prendre en charge ces guinéens qui n’ont pas les moyens.

Ces guinéens seront pris en charge à l’hôpital régional à 100% -y compris les prescriptions pharmaceutiques-. Nous allons continuer sur cette base. C’est une promesse qui a été faite par le président de la transition, son excellence le Colonel Mamadi Doumbouya et le CNRD. Au nom de la direction générale du FDSI, nous allons respecter notre clause de contrat dans ce protocole d’accord », a promis Lansana Diawara, le Directeur Général du FDSI.

Le Directeur général de l’hôpital régional de Labé signataire du protocole d’accord a promis de s’investir pour le respect de cet accord. Il soutient que cette prise en charge des personnes indigentes permettra de réduire les charges de sa structure sanitaire.

« L’accès équitable aux services de santé pour toutes les populations, quelque soit leur situation socio-économique et leur lieu de résidence, est une priorité nationale. La signature de ce protocole permettra de réduire à coup sûr les charges de l’hôpital qui a l’obligation en tant que service social de prendre en charge tous les malades avec ou sans moyens. C’est l’occasion pour moi de remercier les Autorités de la transition pour cette initiative qui vient soulager des populations vulnérables à travers un accès facile aux services de santé. Le personnel de l’hôpital régional de Labé par ma voix s’engage à respecter les clauses du présent protocole d’accord en offrant aux indigents des soins de qualité dans les délais requis conformément aux normes définis par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique », affirme Docteur Kaba Condé.

Bénéficiaire de cet appui, Souleymane Baldé infirme, âgé d’une soixantaine témoigne sa reconnaissance vis-à-vis du service humanitaire de l’Etat.

« Je suis vraiment content. Je remercie le bon Dieu, je remercie le président Colonel Doumbouya, tous les membres du gouvernement, le FDSI et les cadres de l’hôpital… que Dieu les bénisse. Ce protocole accord est venu à point nommé pour moi car je manque de moyens. Cet appui me permettra de me soigner sans dépenser un sou », se félicite Souleymane Baldé.

De son côté, le Colonel Robert Soumah, Gouverneur de la région administrative de Labé a tenu à saluer la signature de cet accord.

« Cette initiative qui est une première en Guinée mérite d’être saluée et encouragée. C’est pour moi le lieu et le moment d’exprimer mes vifs remerciements à son excellence colonel Mamadi Doumbouya, pour son appui constant dans le cadre de l’amélioration de la santé de nos populations. J’invite les autorités sanitaires à respecter les clauses de ce protocole d’accord qui vient d’être signé », a-t-il lancé.

Thierno Oumar Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 29 novembre 2022 à 22:31

TAGS