Me Béa précise: "Pourquoi j'ai démissionné de la défense de Marcel Guilavogui…"

Procès 28 septembre 2009
Maitre Salifou Béavogui
Maitre Salifou Béavogui

CONAKRY-Après avoir lâché le colonel Claude Pivi, maître Salifou Béavogui a fait défection dans la défense de Marcel Guilavogui, l’ex garde de corps du capitaine Moussa Dadis Camara, tous auteurs présumés dans le massacre du 28 septembre 2009.

Interrogé sur les raisons de cette décision, Me Béavogui a fait savoir qu'il s'est rendu compte que deux ses clients dans le procès du 28 septembre en cours, se dénoncent. En pareille circonstance, la démission est la meilleure option. 

"A l'audience publique, je me suis rendu compte qu’un de mes clients le dénonce, en l’occurrence Claude Pivi. Donc en pareil cas, mieux vaut se retirer des deux. Comme j'ai d'autres clients dans ce procès, je vais continuer avec ceux-là", a déclaré l'avocat. 

Lire aussi-Procès de Dadis, Toumba et cie : Défection dans les rangs de la défense de Marcel…

Contrairement aux certaines « spéculations » qui font état d'une possible implication de l'avocat dans la vente d'une maison de Marcel Guilavogui, Me Béa dément. 

"Ce n'est pas une affaire de vente de maison. Je n'ai jamais participé à cela. C'est parce que tout simplement mes deux clients se dénoncent. Je ne suis pas un vendeur de maison", a précisé Me Salifou Béavogui. 

Dossier à suivre...

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 664 72 76 28 

Créé le Dimanche 27 novembre 2022 à 10:07