Double crime à Boké : Une fillette violée puis assassinée, le suspect extirpé des locaux de la gendarmerie par une foule et tué…

Boké
Image d’illustration
Image d’illustration

BOKE- Salamatou Bangoura, âgée de 10 ans a été violée ensuite assassinée dans la nuit du dimanche à lundi, 31 octobre 2022, dans le district de Kolia Sanamato, sous-préfecture de Bintimodia dans la préfecture de Boké.

Ce crime effroyable a irrité des habitants. Pour protester, ce lundi 31 octobre 2022, une foule hystérique a pris d’assaut les rues.  Les manifestants ont barricadé les routes, saccagé les locaux de la Police et de la gendarmerie où était gardé le présumé violeur, qu’ils ont ensuite lynché jusqu’à ce que mort s’en suive. Elhadj Amadou est le nom de la victime présumée auteur du viol.

L'usage des gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre mobilisées pour la circonstance n’a guère permis d’étouffer l’ardeur des manifestants. Ils ont réussi à démolir le mur de la gendarmerie, sortir ensuite le présumé suspect avant de le tuer.

Deux cas similaires s’étaient déjà produits dans e district de Kolia. Ces heurts ont perturbé la circulation routière, les cours ont été arrêtés dans les écoles.

Le corps de la fillette Salamatou Bangoura a été admis à bord d'une ambiance, à la morgue de l'hôpital régional de Boké. Quant au corps du bourreau présumé, celui-ci se trouve dans les locaux du poste de la gendarmerie de Kolia.

Depuis Boké, Oumar Sory Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 31 octobre 2022 à 16:09

TAGS