Matoto: L’UNICEF fait un don de 200 tables bancs au collège Yaguine et Fodé…

Conakry

CONAKRY-Dans le but d’améliorer l’environnement et les conditions d’apprentissage des enfants, le Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF), a procédé ce vendredi 21 octobre 2022, à la remise de 200 tables bancs à l'école élémentaire YAGUINE KOITA et FODE TOUNKARA, sise à YIMBAYA, dans la commune de Matoto. 

La cérémonie de remise qui a eu lieu dans l'enceinte de ladite école, a connu la présence du ministre de l'Enseignement pré-universitaire et de l'Alphabétisation, Guillaume Hawing, du Représentant Pays de l'UNICEF en Guinée, Henri Heikura, du Directeur communal de l’Éducation de Mato.

A travers ce geste, l'UNICEF renouvelle son engagement à accompagner le Gouvernement dans ses efforts constants pour l'amélioration du système éducatif et de l'environnement d'apprentissage en Guinée.

"Comme la qualité des infrastructures et des équipements scolaires influencent les performances des élèves, l'UNICEF, grâce à un financement du Partenariat Mondial pour l'Éducation, a initié en 2021 la réhabilitation de 35 établissements scolaires, la construction de 57 forages et la réparation de 45 points d'eau pour assurer la fonctionnalité du cadre d'apprentissage et garantir aux élèves une bonne expérience du temps passé dans les salles de classe", a rappelé Henri Heikura, Représentant Pays de l'UNICEF en GUINEE. 

Il ajoute par ailleurs que c'est dans ce même cadre que l'UNICEF souhaite équiper 57 établissements scolaires présents dans les 8 régions administratives de la Guinée, en remettant au ministère de tutelle du matériel d'une valeur d'environ 5 milliards de Francs guinéens comprenant :

5,996 tables bancs

599 petites chaises

255 tables rondes

"Le don de ce matériel a pour but d'améliorer l'environnement et les conditions d'apprentissage dans les écoles guinéennes. Il vise aussi à contribuer au renforcement des acquis scolaires dans la mesure où, un élève assis confortablement apprend mieux", a déclaré Henri Heikura tout en invitant les élèves à utiliser ce mobilier avec sagesse et à en prendre soin pour assurer sa pérennité pour les générations futures. 

Dans son discours de circonstance, le directeur communal de l'éducation de Matoto a fait un rappel historique sur YAGUINE et FODE, deux adolescents âgés respectivement de 15 et de 14 ans. Ils étudiaient dans l’école éponyme quand le 02 aout 1999, ils ont été retrouvés morts dans le train d'atterrissage d'un airbus A 330 de la compagnie Belge « Sabéna » à Bruxelles. Ces écoliers qui faisaient la 9ème année fuyaient la pauvreté de leur chère patrie la GUINEE.  Aux dirigeants d'Europe et du monde, ils leur ont adressé une lettre dont il a lu un extrait :

"Au niveau des problèmes, nous avons la guerre, la maladie, le manque de nourriture, etc. Quant aux droits de l'enfant, c'est en Afrique et surtout en Guinée nous avons beaucoup d'écoles mais un grand manque d'éducation et d'enseignement. Dans les écoles privées où l'on peut avoir une bonne éducation et un bon enseignement, il faut payer de fortes sommes d'argent. Or, nos parents sont pauvres. Mieux, il leur faut nous nourrir. Ensuite, nous n'avons pas non plus d'écoles sportives où nous pourrions pratiquer le football, le basquet ou le tennis » fin de citation.

Pour le DCE de Matoto, ces cris de cœur de YAGUINE ET DE FODE sont en lien avec cette cérémonie de remise de ce don des 200 tables bancs qui va à coup sûr améliorer les conditions d’enseignement et d’apprentissage dans cette école élémentaire qui compte un effectif de 457 élèves dont 203 filles encadrés, par 21 enseignants dont 16 femmes.

"Nous remercions notre généreux partenaire technique et financier, l’UNICEF qui est l'heureux donateur. Nous lui exprimons notre sentiment de profonde gratitude", a lancé M. Sékou Kaba.

Ce don vient à point nommé, selon Guillaume Hawing, ministre de l'enseignement pré-universitaire et de l'alphabétisation. D’autant plus que, selon lui, le manque d'infrastructures scolaires, de tables bancs se pose avec acuité dans plusieurs écoles à travers le pays. 

Ce don de tables bancs, d'une valeur de plus 6 milliards de francs guinéens, nous réjouit. Ces 7000 tables bancs offerts par l'UNICEF viennent s'inscrire en droite ligne avec la vision du Gouvernement, consistant à doter l'école guinéenne d'infrastructures, d'équipements scolaires de qualité.

Quand nous sommes venus aux affaires, il y avait un manque criard d'infrastructures scolaires, de tables bancs. Aujourd'hui il était de notre devoir d'aider tous les fils de Guinée à rentrer dans une salle de classe, s'asseoir sur un table banc et suivre les cours. C'est ce que nous faisons. Lorsque l'UNICEF vient nous aider dans ce sens, on ne peut que leur dire merci ", a déclaré Guillaume Hawing. 

L’UNICEF et les Partenaires techniques et financiers de l'Éducation en République de Guinée, soutiennent la mise en œuvre du Programme décennal de l'éducation en Guinée avec une attention particulière à chacun de ses six axes prioritaires dont le premier est celui lié à "l'Accès équitable à l'enseignement général de tous les enfants à l'âge d'aller à l'école. A cela s’ajoute :  la construction et la réhabilitation des infrastructures scolaires ainsi que la dotation en mobiliers scolaires.

 

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 664 72 76 28

Créé le Samedi 22 octobre 2022 à 17:05

TAGS