Adolescent tué à Cosa : "Il a mémorisé une grande partie du saint Coran…" témoigne sa mère

Conakry
Madame Adama Hawa Sow
Madame Adama Hawa Sow

CONAKRY-Dans la soirée du vendredi 21 octobre 2022, un adolescent a succombé de ses blessures par balles au quartier Cosa, dans la banlieue de Conakry. Amadou Oury Sow, 15 ans, a croisé le destin tragique alors qu’il partait jouer au football avec ses amis.

Ce samedi 22 octobre 2022, l’émotion était vive dans sa famille. Madame Adama Hawa Sow, sa mère que nous interrogé explique les circonstances dans lesquelles, elle a appris le décès de son fils.

"Il est revu de l'école aux environs de 13 heures et s'est lavé. Après il est parti à la mosquée pour la prière du vendredi. Après, la prière, il est revenu à la maison, il a mangé.

A 17 heures, il m'a dit maman, je veux aller au terrain pour jouer au football. Vers 18 heures, on m'a appelé pour me dire que mon enfant a reçu une balle et qu’il est décédé", témoigne-t-elle.

Amadou Oury Sow était un jeune très intelligent qui aimait beaucoup les études, selon ses proches. « Il a même mémorisé une grande partie du saint Coran.  Il est très respectueux et courageux », confié sa maman.

A la question de savoir s'ils vont porter plainte, la réponse de son père est non. "Nous n'allons pas du tout porter plainte. Mais, nous demandons aux autorités du pays et aux politiciens de se ressaisir pour éviter ces genres de choses dans notre pays", a dit Thierno Mamadou Sow, le père de la victime.

Le corps d’Amadou Oury Sow est actuellement à la morgue de l'hôpital Ignace Deen pour des fins d’autopsies.

Mamadou Yaya Bah

Pour Afriicaguinee.com

Créé le Samedi 22 octobre 2022 à 21:35

TAGS