Guinée : Moussa Magassouba à l'écoute des responsables de la Chambre des mines

Mines
Moussa Magassouba avec des responsables de la chambre des Mines
Moussa Magassouba avec des responsables de la chambre des Mines

CONAKRY-Le ministre des Mines et de la Géologie s’est entretenu ce lundi 10 octobre, avec des responsables de la chambre des Mines de Guinée. Les échanges ont porté sur plusieurs sujets relatifs aux activités minières en Guinée, a constaté Africaguinee.com.

La rencontre qui s’est tenue dans la salle de réunion du Ministère des Mines et de la Géologie s’inscrit dans le cadre de l’application des instructions du Premier ministre, qui, le 30 août dernier, avait un tête-à-tête avec les dirigeants des compagnies minière.

A cette occasion, les représentants des investisseurs miniers ont mis à profit pour étaler leurs préoccupations au Gouvernement.

"Nous avions un certain nombre de problèmes auxquels nos entreprises sont confrontées dans la conduite de leurs opérations sur le terrain, -que ça soit en phase exploration, de développement ou de commercialisation-. Ces problèmes ont été récapitulés et passés au peigne fin avec monsieur le ministre des Mines et de la géologie. C'est un homme pratique, de métier, d'expérience et qui a beaucoup d'approches très systématiques pour la résolution des problèmes.

Nous avons passé les problèmes en revue, nous partons d’ici satisfaits des réponses que nous avons eues, surtout toutes les ouvertures que le ministre a créées pour continuer le dialogue, à résoudre les problèmes au fur et à mesure qu'ils se présentent et améliorer de façon continue nos façons de travailler", a expliqué M. Ismael Diakité, président de la chambre des Mines de Guinée. 

Le Ministre des Mines et de la Géologie qui est déjà en avance sur le front de la concertation, a déjà bouclé récemment une tournée dans toutes les mines de la région de la haute Guinée.

Lors de cette tournée de sensibilisation, le Ministre Magassouba avait rencontré toutes les parties prenantes- responsables des sociétés minières, les travailleurs et les communautés riveraines pour des discussions honnêtes, sincères et transparentes. 

Les miniers ont surtout salué l'initiative du ministre des Mines avec l'ensemble du Gouvernement pour avoir pris des dispositions pour la sécurisation des sites et des bassins miniers.  

"Nous remercions le Premier ministre, également celui des Mines et de la géologie, qui n'a pas attendu les solutions que nous lui proposons pour aller sur le terrain, anticiper, en s'engageant avec les communautés, avec les autorités au niveau déconcentrées pour créer un cadre de dialogue pour qu'on puisse se partager les informations au fur et à mesure que les situations se présentent", a ajouté le président de la Chambre des Mines de Guinée. 

Selon le ministre des Mines et de la Géologie, depuis l’avènement du CNRD au pouvoir, le président de la transition a affiché toute sa disponibilité à continuer à s'assurer que les investissements miniers sont protégés, gage d'épanouissement pour ce secteur afin qu'il puisse jouer pleinement son rôle de levier économique. Au cours de cet échange, les miniers ont formulé des doléances, afin que le ministre des Mines et de la géologie intervienne pour que ce secteur-là puisse continuer à jouer son rôle de poumon économique de la Guinée.

"Il y a eu un rappel des différents textes du code minier et surtout la totale détermination du président de la République, du Premier ministre et l’ensemble du Gouvernement à continuer d'accompagner les opérateurs miniers dans la sécurisation de leurs investissements, leurs biens et personnels étrangers que nationaux", a déclaré le ministre des Mines et de la Géologie Moussa Magassouba. 

Pour résoudre les problèmes miniers, explique le ministre, il faut que toutes les parties prenantes soient associées. D'où l'importance de sa tournée récente dans les zones minières de la Haute Guinée. 

« Le travail de prévention (des conflits) a commencé, ces investisseurs espèrent qu'il va s'intensifier en impliquant le service communautaire, en les outillant pour que davantage les communautés soient au courant de ce que les miniers ont fait, ce qu'ils doivent faire et quelles sont leurs obligations sociales et sociétales », a précisé M. Magassouba.

Les dirigeants miniers s’engagent à accompagner l’État dans ce processus en mettant en place la logistique nécessaire favorisant le travail sur le terrain. « Il faudrait que nous venions en aide. C'est pourquoi en terme de logistique, nous avons souhaité que tous les membres de la Chambre des Mines, participent à un effort de mise en place des moyens logistiques pour soutenir des actions de l'Etat afin de pouvoir être sur le terrain aussi bien pour la prévention que pour la résolution de conflits qui deviennent récurrents dans nos bassins », a annoncé Ismael Diakité, président de la Chambre des Mines de Guinée. 

Initiées par le Gouvernement, ces rencontres périodiques avec les investisseurs miniers vont se poursuivre.

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 664 72 76 28

Créé le Mardi 11 octobre 2022 à 10:28

TAGS