Entrepreneuriat : Enabel lance un nouveau projet axé sur l'économie verte à Kindia

Publireportage

KINDIA- Un atelier de présentation et de lancement officiel d’un nouveau projet axé sur l’économie verte et la promotion de l’écotourisme s’est tenu à Kindia, le 21 septembre 2022. C'est la maison des jeunes qui a servi de cadre à la tenue de cette activité, présidée par Elhadj Ibrahima Khalil CONDE, Gouverneur de la région administrative de Kindia.

Déployé par Enabel, l’Agence belge de développement, ce nouveau projet d’un montant de 1,9 millions d’euros, est axé sur le développement du potentiel d’économie verte dans les zones naturelles à haut potentiel environnemental et touristique situées à Kindia. Il vise la conservation et la valorisation des ressources naturelles tout en participant à une agriculture respectueuse de l’environnement ainsi qu’au développement socio- économique des populations à travers la mise à niveau de filières et chaines de valeur d’importance et la promotion de l’écotourisme.

De nombreux sites, choisis justement en raison de leur potentiel écotouristique, seront valorisés tout au long de la mise en œuvre du projet. C’est par exemple le lac de Samaya, le voile de la mariée, les chutes de kilissi, les chutes de Tabouna...

Représentant le ministre de la Culture, du Tourisme et de l'Artisanat à cet atelier de lancement, Faya François BOUROUNO secrétaire général dudit département a salué « les objectifs nobles du projet » dont la stratégie d'intervention entend mettre « les communautés au cœur de la gestion et de la préservation des ressources naturelles ».

En raison des activités prévues, notamment celles en lien avec le tourisme et l’agroécologie, ainsi que son impact possible sur le niveau de vie des communautés qui seront soutenues, ce projet représente aux yeux de M. BOUROUNO, « les types de projets dont notre pays a besoin aujourd'hui pour atteindre ses objectifs de réduction de la pauvreté ». Ce qui, à lui en croire, explique que le Président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya, se soit « impliqué personnellement pour l'aboutissement de la convention qui a permis la mise en œuvre de ce projet ».

Financé par le Royaume de Belgique dans le cadre du programme de Coopération Guinée-Belgique 2019-2023, « Économie verte », s’articule autour de deux axes qui permettront d’accompagner les initiatives d’économie verte dans les filières agricoles porteuses et de valoriser le potentiel d’écotourisme. Toutes choses qui contribueront au « développement économique inclusif et durable », a indiqué Marie-Goretti NYIRARUKUNDO, cheffe coopération de l’Ambassade de Belgique en Guinée.

Rappelant le caractère transversal de la question environnementale dans pratiquement tous les projets mis en œuvre dans le cadre de la coopération belge en Guinée, la cheffe coopération a formulé le souhait de voir ce projet atteindre ses objectifs qui lui sont assignés rapidement en assurant notamment, « les sensibilisations auprès des populations, la conservation de la biodiversité, la création d’emplois décents et durables, à partir d'une économie qui valorise les potentialités de la région ».

« Économie verte » complète le programme ENTREPRENA (30 millions d’euros) mis en œuvre par Enabel et qui ambitionne de contribuer à la croissance et à la transformation économiques en promouvant le développement de l’entrepreneuriat (agricole, urbain, féminin, créatif) sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou.

Anne FLAHAUT, portfolio Manager d’ENTREPRENA, a remercié « l’ensemble des parties prenantes qui ont facilité le démarrage effectif de cette intervention » avant d’assurer qu’«avec ses partenaires, Enabel entend pleinement jouer son rôle dans la mise en œuvre de cette intervention qui contribuera à la gestion durable de sa zone de mise en œuvre ».

Kindia Chérif Keita

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 06 octobre 2022 à 19:18

TAGS