Caisse nationale de sécurité sociale: le DG Bakary Sylla à Kankan pour la construction d’un centre de diagnostic

Guinée

Neuf mois après sa nomination à la tête de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), la rigueur de gestion du nouveau Directeur général, Bakary Sylla, a permis de sécuriser des fonds lui permettant d’investir sans s’endetter.

Dans le cadre de la matérialisation de la vision sociale du CNRD, du Gouvernement et du Président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, notamment dans le volet sanitaire, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), va lancer la construction d’un centre régional de diagnostic à Kankan.

C’est pourquoi une délégation de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), composée entre autres du vice-président du Conseil d’administration, Abdoulaye Camara, du Directeur général de l’institution de protection sociale, Bakary Sylla, du responsable de la passation à la Direction des Moyens Généraux et des professionnels du centre de diagnostic de Conakry, s’est rendue dans le Nabaya le 26 septembre 2022.

Cette mission a été mise à profit par le premier responsable de la CNSS et le vice-président du conseil d’administration, pour rencontrer les autorités préfectorale, communale et sanitaire de Kankan afin de leur expliquer ce projet dont l’objectif est de combler un vide dans le domaine sanitaire et non faire concurrence aux hôpitaux existants.

Dr Fafodé Condé, Directeur préfectoral de la santé de Kankan, explique l’urgence de la réalisation de cet ambitieux projet dans les plus brefs délais afin de sauver des vies.

« C’est avec satisfaction que j’ai reçu cette délégation en provenance de Conakry dans le cadre d’un projet important qui est l’implantation d’un centre d’imagerie dans la région sanitaire de Kankan. Ce centre permettra de diminuer l’évacuation de nos malades vers Bamako et Conakry.

C’est quelque chose que nous avons toujours sollicité dans la région parce que lorsqu’il y a un cas d’urgence à évacuer sur Conakry ou Bamako, les conditions de voyage constituent un facteur négatif qui affecte la qualité de la prise en charge de nos malades».

Le Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale, Bakary Sylla, entouré du vice-président du conseil d’administration et de cadres de la direction, s’est rendu sur le terrain qui va abriter l’édifice.

« En plus de la principale mission de la CNSS qui est l’indemnisation des risques, notre institution s’est inscrite dans la dynamique de contribution à la mise en place d’infrastructures sanitaires modernes dans notre pays.  C’est à ce titre que le projet de construction et d’équipement d’un centre de diagnostic et d’imagerie médicale à Kankan entre dans cette vision de politique de protection sociale des populations et des assurés sociaux du Chef de l’Etat.

 La capitale de la Haute-Guinée, Kankan, est aux confluences de bassins d’emplois : beaucoup de nos assurés sociaux, employés dans des entreprises affiliées à la CNSS, exercent dans la région : au nord, Siguiri avec la SAG, à l’est, les mines de Mandiana, à l’ouest, Kouroussa et Dinguiraye, au sud Kérouané et Kissidougou, sans compter les entreprises de sous-traitance et celles opérant à Kankan même.

Dès lors, y implanter un centre moderne de diagnostic répond à une nécessité d’assurance santé de nos assurés et des populations : il s’agit d’augmenter notre capacité diagnostique pour réduire les évacuations sanitaires. Car vous n’êtes pas sans savoir que tous nos assurés sont pris en charge en cas de maladie et d’accident de travail».

Rencontré par la délégation, Monsieur Almamy Tounkara,  secrétaire général de la commune urbaine de Kankan, a particulièrement salué ce projet. Il s’est dit séduit d’entendre que la Caisse a déjà le financement et que l’exécution ne devrait pas tarder.

« Nous sommes très contents et ravis de l’arrivée de cette mission. Nous leur avons dit que nous ne ménagerons aucun effort pour la réussite de ce projet ambitieux. De passage, nous avons dit que nous sommes contents de la gouvernance du Colonel Mamadi Doumbouya qui facilite la réalisation de cet édifice.

Ce qui nous a le plus frappés, c’est qu’on nous informe que le financement est déjà disponible. Donc avec cela, il n’y aura pas de retard dans la réalisation », déclare-t-il.

«Le conseil d’administration a donné le quitus à la direction générale de la caisse pour la réalisation d’un centre de diagnostic et d’imagerie moderne à Kankan. Nous sommes là dans ce cadre. Il faut savoir que Kankan est l’une des régions les plus peuplées de la Guinée aujourd’hui. Nous avons Siguiri à côté, Mandiana, Kouroussa, Beyla et Kérouané. Ce sont des préfectures où il y a des sociétés minières. Quand je prends le cas de la SMD à Siguirini, il y a plus de deux mille (2.000) travailleurs dont 1203 emplois directs et les sous-traitants. Vous prenez le cas de Siguiri, vous avez la SAG…Nous avons l’intention de réaliser ce projet dans toutes les régions de la Guinée », déclare-t-il

A noter que ce centre tant attendu dont les travaux seront lancés dans un bref délai, sera démultiplié dans les autres régions à savoir Nzérékoré, Labé et Kindia.

Créé le Mardi 04 octobre 2022 à 10:13

TAGS