RSU : Déploiement de 303 enquêteurs pour le recensement les ménages pauvres…à Nzérékoré

Guinée forestière

N’ZÉRÉKORÉ- Le Fonds de Développement Social et de l'Indigence (FDSI) a déployé, vendredi 23 septembre 2022, 303 agents enquêteurs pour le recensement les ménages pauvres et indigents dans la région administrative de Nzérékoré. Le déploiement de ces agents s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Registre Social Unifié (RSU), un programme phare du président de la Transition, le colonel Mamadi Doumbouya.

La cérémonie officielle s’est déroulée dans l’enceinte du gouvernorat. Outre les dirigeants du FDSI, elle a réuni les autorités administratives régionales. L’objectif du déploiement de ces agents est de permettre à l’Etat et ses partenaires de disposer des données exhaustives fiables et détaillées sur la population pour la formulation de la politique nationale de protection sociale. 

« Ce recensement des ménages pauvres et indigents va débuter techniquement aujourd'hui (vendredi 23 sept, ndlr). Et constituera la troisième phase de ce processus après les sensibilisations communautaires. En plus de l'obtention des données individuelles sur des personnes dans les ménages, ces enquêtes permettront également de collecter des informations, sur les caractéristiques socioéconomiques et culturelles des localités. C'est donc une base d'informations sur la population de la région de Nzérékoré. C'est aussi un précieux outil pour le cadrage des différents programmes d'aides sociales et pour la mise en œuvre de la politique de protection sociale des nouvelles autorités », a déclaré Lansana Diawara, Directeur Général du Fonds de Développement Social et de l'Indigence.

En tout, 1 274 509 personnes vulnérables seront recensées par les agents enquêteurs durant les 30 jours qui suivent.  Pour la réussite de cette opération, le directeur général adjoint de l’institut national de la statistique encourage les agents recenseurs à plus de rigueur sur le terrain.

"Si nous sommes là aujourd'hui, c'est pour nous assurer que l'élaboration du registre social unifié sera de qualité. Nous sommes dans un processus pour améliorer la capacité de consommation des ménages indigents. (…) C'est pourquoi le gouvernement à travers le ministère de l'action sociale et à travers le Fonds de Développement Social et de l'Indigence a trouvé nécessaire de cibler les ménages nécessiteux. Nous ne ménagerons aucun effort pour accompagner le processus pour sa réussite. La manière dont la formation a été assurée, ça nous rassure de la qualité de la formation et de la sélection. Nous vous demandons de la rigueur sur le terrain", a lancé M. Mamady Camara, Directeur général adjoint de l’institut nationale de la statistique.

Le gouverneur de région, M. Lamine Keita, qui a présidé la cérémonie s'est engagé à accompagner le processus.

« Le but de ces travaux de ciblage est de constituer un registre social unifié à l'effet d'avoir une base de données fiable. Ne laissez personne pour compte. Vu l'importance que le gouvernement attache à cette enquête, première du genre en République de Guinée, initié par le président de la transition, ces opérations de recensement doivent se faire sans discrimination, ni favoritisme. Car le résultat obtenu, permettra aux ménages identifiés, de bénéficier de cartes biométriques pour leur prise en charge. Je vous invite à faire preuve de patriotisme et de courtoisie pour que les résultats obtenus soient concluants. Quant à moi, je ne ménagerais aucun effort, pour accompagner l'accomplissement correcte de cette noble mission », a promis le Gouverneur de la région administrative de Nzérékoré.

Mis en œuvre par le Fonds de Développement Social et de l’Indigence, sous tutelle du ministère de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables, ce programme contribuera à lutter efficacement contre la pauvreté et les inégalités en République de Guinée.

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d'Africaguinee.com

A Nzérékoré.

Créé le Samedi 24 septembre 2022 à 22:35