Cas d’Alpha Condé : Conakry accentue la pression sur Ankara..."une note envoyée à Erdogan"

Guinée
Alpha Condé, le jour de son départ de la Guinée pour la Turquie
Alpha Condé, le jour de son départ de la Guinée pour la Turquie

CONAKRY-La pression de Conakry sur Ankara pour obtenir le retour de l’ancien Président Alpha Condé (84 ans) en Guinée, ne faiblit pas.

Les autorités guinéennes veulent manifestement coûte que coûte le retour « forcé » du chef de l’Etat déchu au bercail. Des tractations diplomatiques tous azimuts sont en cours depuis l’éclatement de ce bras de fer dont l’issue est difficile à prédire. Chaque jour, un nouvel épisode est servi dans cette affaire digne d'un feuilleton.

Lire aussi-Évacuation sanitaire d’Alpha Condé : Ce que le CNRD n’a pas dit…

Les négociations menées en coulisses à Conakry par l'ambassadeur turc Volkan Türk Vural, se poursuivent. Selon Jeune Afrique, le diplomate turc s'est entretenu le 9 septembre avec le ministre des Affaires étrangères, Morissanda Kouyaté.

Peu après ce rendez-vous, rapporte le Journal, le chef de la diplomatie guinéenne a transmis au diplomate turc une « note verbale » destinée au président turc Recep Tayyip Erdogan. Dans cette note, Conakry demande le retour à Conakry du « citoyen Alpha Condé ».

L'ancien Président guinéen avait quitté son pays le 21 mai dernier pour Istanbul. Officiellement ce rendez-vous médical autorisé par Conakry s'inscrivait dans un cadre "strictement humanitaire". 

Lire aussi-Affaire Alpha Condé : le DG d'Alport Conakry et ses assistants sortis de leur bureau par des agents…

Pour justifier sa décision, le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), avait invoqué un souci du respect de la "dignité » et de « l'intégrité" de l'ancien Chef de l’Etat.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mardi 13 septembre 2022 à 18:15