Assainissement : Sanita Villes propres dote la commune de Matam d’une nouvelle Zone de tri et de transit (ZTT)

Gestion des déchets

CONAKRY-La nouvelle zone de tri et de transit des déchets de Batiport (commune de Matam) a été officiellement inaugurée ce mercredi, 31 août 2022. Cette mise en opération de ce nouveau bijou s’inscrit dans le cadre des activités d'appui du programme Sanita Villes propres. A cette occasion, des équipements d’assainissement ont également remis aux autorités communales. Il s’agit notamment d’un (1) tractopelle, 8 tricycles d’assainissement, et matériels d’assainissement.

La cérémonie de remise de cette infrastructure entièrement financée par l'Union Européenne a été présidée par le secrétaire général du ministère de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation en présence des autorités communales, administratives et des partenaires chargés de la mise en œuvre du projet Sanita Ville Durable.

Pour débarrasser la capitale Conakry des déchets, le gouvernement guinéen en collaboration avec ses partenaires, a initié un vaste programme d'assainissement dont l'exécution est faite sur le terrain par l'Agence Belge de Développement (Enabel). C'est dans ce cadre que le projet Enabel Sanita Villes Propres vient de doter la commune de Matam d'une zone de tri et de transit (ZTT) des déchets. 

Selon Pieric Raulin, intervention manager à Enabel Sanita Villes Propres, la zone de tri et de transit (ZTT) qui est construite va permettre de professionnaliser la pré-collecte des déchets au profit des GIE recrutés par la commune. Pour la réussite de ce projet, des engins roulants ont été livrés à la commune et aux services de nettoyage dans le but de faciliter le transfert des déchets. L'autre avantage à tirer de cette infrastructure c'est l'aspect socio-économique en ce sens que la zone de tri et de transit des déchets peut générer des recettes non fiscales. 

Abondant dans le même sens, Ismael Condé, maire de la commune de Matam a précisé que c'est en 2019 que sa municipalité en partenariat avec Enabel Sanita Villes Propres a décidé de professionnaliser la gestion des déchets solides ménagers.

« De cette date à nos jours, plusieurs réformes ont été obtenues et qui ont permis de passer de la gestion informelle à la gestion professionnelle des déchets solides dont entre autres : la mise en place des organes de concertation, la mise en place du Comité Technique Communal d'Assainissement (CTCA), la mobilisation et équipements des outils d'assainissement, l'élaboration du plan communal de gestion des ordures, la signature des contrats avec les prestataires recrutés et l'élaboration d'une carte de zonage de pré-collecte », a-t-il dit.

Pour sa part, madame M'Hawa Sylla, Gouverneur de la ville de Conakry, également présidente du conseil de ville a exprimé devant les partenaires sa volonté à apporter toute l'assistance nécessaire pour le bon fonctionnement de cette infrastructure qui permettra de lutter contre l'insalubrité grandissante. Ensuite, madame le Gouverneur de Conakry a invité les habitants de Matam à se faire enregistrer auprès des PME de ramassage d'ordures. Par ailleurs, M'Hawa Sylla a exhorté les autorités communales de Matam et l'ensemble de la population à prendre part à la journée d'assainissement initiée par le président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya.

En sa qualité de président de la cérémonie inaugurale de la zone de tri et de transit de Batiport (Matam), M. Kobélé Keita secrétaire général du ministère de l'administration du territoire et de la décentralisation a, au nom de son ministre, rappelé que la problématique de la gestion des déchets se pose avec acuité. C'est pourquoi dit-il, en plus de l'effort consenti par le gouvernement et ses partenaires, il est important que les citoyens sachent qu'ils sont aussi responsables au même titre que le gouvernement, au même titre que les partenaires.

« J'en appelle donc à un sens de responsabilité non seulement des autorités locales mais aussi de la population pour l'entretien de ce bijou offert par l'Union Européenne. Je voudrais toujours au nom de monsieur le ministre remercier l'Union Européenne qui produit beaucoup de résultats. Je demande encore à la population de Matam qui est bénéficiaire de ce cadeau de l'entretenir bien. Faire en sorte que cet appui ne soit pas vain », a-t-il lancé.

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 623 06 56 23

Créé le Jeudi 01 septembre 2022 à 4:07