Contrôle des partis politiques: la position de l'UFDG…

Guinée
Kalémodou Yansané et Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG
Kalémodou Yansané et Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG

En Guinée, après avoir dissout le FNDC, les autorités de la transition veulent s’assurer que les partis politiques fonctionnent en conformité avec les Lois en vigueur dans le pays.

Une mission du département de l’administration du territoire et de la décentralisation est attendue dans ce cadre -du mardi 16 août au jeudi 15 septembre 2022- dans les sièges des partis politiques. Cette annonce alimente les débats dans le landerneau politique guinéen.

Quelle est la position de du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée par rapport à cette décision ? Africaguinee.com a interrogé à ce propos, M. Kalémodou Yansané, un des vice-présidents du parti.

Si certains voient derrière cette décision de la junte des objectifs « inavoués » visant à faire disparaître certains partis politiques jugés « gênants », ce haut responsable du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo, ne voit aucun mal.

"C'est le ministère de l'Administration du territoire qui délivre les agréments des partis politiques.  Donc, si ce ministère-là demande à rencontrer les partis à leurs sièges, on le reçoit" a brièvement indiqué le vice-président chargé des affaires économiques de l'UFDG. 

A ceux qui disent que l'agrément du parti UFDG serait détenu par un autre leader l'ex député de la 8ème législature, précise tout simplement que le ministère de l'Administration, ne délivre pas un agrément à un individu, mais plutôt au parti.

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 664 72 76 28

Créé le Jeudi 11 août 2022 à 19:59