Can 2025 : La Guinée ferme la porte à toute "co-organisation"…

Guinée
Un supporter du Sily National de Guinée
Un supporter du Sily National de Guinée

CONAKRY-« Cette Can 2025, c’est la nôtre… », a tranché le ministre guinéen de la Jeunesse et des Sports. Une réponse on ne peut plus clair adressée aux pays qui commencent à se positionner, agitant une incapacité de la Guinée de pouvoir organiser seule en 2025, la plus prestigieuse compétition sportive du continent.  

« Cette CAN est destinée à la Guinée. On a pris nos responsabilités. Le Gouvernement de transition a décidé d’organiser cette CAN. Je voudrais dire à tous ceux qui sont candidats que leur candidature peut positionner en 2027, 2029 ou en 2031 », a martelé Lansana Béa Diallo.

L’incertitude a toujours planer autour de la capacité pour la Guinée de pouvoir organiser seule la Can. Le plus sceptiques ouvrent la voie à une éventuelle co-organisation de cette compétition. Mais le ministre de la Jeunesse et des Sports ferme hermétiquement cette porte.

« 2025 c’est pour la Guinée. Ça doit être clairement compris par tous. Cette CAN sera organisée ici », tranche M. Béa Diallo.

Jeudi dernier, il a d’ailleurs informé de l’arrivée prochaine à Conakry du Secrétaire Général de la Confédération Africaine de Football (CAF), le sud-africain Patrice Putsepe. Le but selon lui est de confirmer la « paternité et l’exclusivité de l’organisation de la CAN 2025 » par la Guinée.

A date, la Guinée a fini de faire l’identification des sites où les infrastructures doivent être construites, des projets ont été conçus, des contrats ont été signés. « Il n’y a pas de doute qu’ils seront livrés dans les délais », assure le Gouvernement.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Samedi 06 août 2022 à 15:58