Kankan : l'ex Ministre Bouréma Condé visé par une plainte…

Haute Guinée
Général Bouréma Condé, ex ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation
Général Bouréma Condé, ex ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation

KANKAN- L’ancien ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation sous le régime d’Alpha Condé est visé par une plainte.

Le Général à la retraite Bouréma Condé est accusé par des citoyens d’avoir instrumentaliser des jeunes pour détruire leurs champs agricoles. L’affaire continue d'alimenter le débat dans le Nabaya !

Des hectares de terres agricoles déjà mis en valeur, des habitations et des clôtures appartenant à des opérateurs agricoles et à des particuliers ont été démolies dans la soirée du 24 Juillet 2022, dans les localités de Takoura et Bomboni, situées à une vingtaine de kilomètres de la ville de Kankan. Selon les victimes, c’est un investissement de plus de 7 Milliards de GNF qu’ils ont perdu.

Lire aussi-Kankan : Des citoyens portent de graves accusations contre l’ex ministre Bouréma Condé…

Les victimes constituées en collectif ont décidé de porter plainte contre 27 citoyens dont l'ancien ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation, le général Bouréma Condé, tous de la localité de Takoura.

Selon, une source judiciaire auprès du tribunal de première instance de Kankan, neuf (9) personnes ont déjà été arrêtées et incarcérées à la Maison Centrale. Les victimes demandent que Justice leur soit rendue de manière diligente.

"Nous demandons que la justice soit faite dans cette affaire, on a beaucoup investi dans ces domaines. Nous comptons sur la justice pour faire lumière dans cette affaire", a lancé cette victime.

Les personnes arrêtées ont été auditionnées à la brigade de recherche de Kankan avant leur incarcération. Il s'agit de N'Famara Condé, Mamady Condé, Koumbasinè Condé, Narignamadi Condé, Marasimandjan Condé, Koudanisori Condé, Sékou Jan Condé, Nouhan Condé, Samedi Condé. La procédure sera transférée devant les autorités Judiciaires compétentes, a-t-on appris. Pour l'heure, toutes nos tentatives d’avoir la version de l’ex ministre Bouréma Condé dans cette affaire, sont restées sans suite.

Affaire à suivre…

Depuis Kankan, Facély Sano

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 02 août 2022 à 13:05

TAGS