Registre Social Unifié : 874.613 personnes seront enregistrées à Boké…

Guinée

BOKÉ-La Direction générale (DG) du Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI) a officiellement procédé ce lundi, 1er Août 2022 dans la sous-préfecture de Kolaboui, préfecture de Boké, au lancement de la formation des leaders communautaires sur le ciblage des ménages indigents pour le Registre social unifié (RSU).

C'est la première autorité de la préfecture de Boké, Colonel Sény Sylver Camara qui a présidé la cérémonie, en présence du Directeur Général (DG) du FDSI, M. Lansana Diawara ainsi qu'une forte délégation de son institution.

L'événement a réuni des Représentants des quartiers, présidents de districts, des responsables d’organisations de la Société Civile ainsi que des leaders religieux, a-t-on constaté.

Prenant part à la cérémonie, le secrétaire général de la Commune rurale de Kolaboui, M. Mory Kourouma a exprimé la satisfaction de ses concitoyens pour la tenue de cet atelier de formation en vue d'accompagner sa pauvre population.

« La population de Kolaboui se trouve dans un contexte marqué par la persistance d'une grande pauvreté, une faible croissance économique, un faible accès aux services sociaux de base. A cela s'ajoute le manque d'assistance aux personnes handicapées, aux enfants vulnérables et aux personnes âgées », a égrené le secrétaire général de la commune rurale de Kolaboui.

Il a par ailleurs ajouté que la mise en place d'un Registre Social Unifié (RSU) au niveau du Fonds de Développement Social et de l’Indigence vient à point nommé dans l'identification, l'enregistrement et le suivi des ménages bénéficiaires des programmes d'aide sociale.

Pour le Directeur Général du FDSI, Kolaboui est l'une des localités qui tient à cœur le président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya. La mise en place du registre social unifié dans la région administrative de Boké, permettra à coup sûr la répartition équitable des ressources naturelles sur la base d’une ligne fiable. Des données qui permettront à l'Etat de redéfinir ses aides sociales en République de Guinée, a-t-il précisé.

Pour la réussite de cette mission, M. Diawara a demandé aux citoyens de Kolaboui d'accompagner et de faciliter la tâche aux futures missions qui viendront pour le recensement. Dans la région de Boké, d'après le DG du FDSI, 874.613 personnes, soit 124.945 ménages seront enregistrés par les agents.

Présidant l’ouverture des travaux de formation des acteurs communautaires, le préfet de Boké, Colonel Sény Sylver Camara n'a pas manqué de rappeler l'importance du registre social unifié pour la population guinéenne.

« Le RSU permettra à notre pays d’avoir une base de données fiable qui servira désormais toutes les structures concernées par la protection sociale en République de Guinée. C'est pourquoi je saisi encore une fois de plus cette opportunité pour remercier la direction générale du FDSI pour nous avoir donné l'occasion de faire partie d'un tel programme aussi important, sans pour autant oublier les présidents de districts et chefs de quartiers qui ont fait le déplacement », a-t-il dit.

De retour de Kolaboui, OUMARSORY CAMARA

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 01 août 2022 à 21:59