Téliano dans le viseur de la Crief pour un "détournement présumé de 200 milliards Gnf"

Guinée
Jean Marc Teliano, leader du RDIG
Jean Marc Teliano, leader du RDIG

CONAKRY- Le Procureur Spécial près la CRIEF, Aly Touré a annoncé ce jeudi 28 juillet 2022 l’ouverture d’une information judiciaire contre Jean Marc Téliano, leader du parti Rassemblement pour le Développement Intégré de Guinée (RDIG).

L’ancien ministre de l’Agriculture est accusé d’un détournement présumé de 257.749.955.058 gnf dans l'achat d'engrais, de phytosanitaires, d'équipements, de semences pour la campagne agricole de 2011-2012.

« Le Procureur Spécial près la CRIEF porte à la connaissance du peuple de Guinée qu'il a été saisi d'un rapport de dénonciation relatif à un détournement scandaleux de plus 200 milliards GNF contre le nommé Jean MARC TELIANO à l'époque Ministre de l'agriculture.

Il résulte de ce rapport que de 2011 à 2012, le gouvernement de la Guinée a entrepris un vaste programme pour l'atteinte de l'autosuffisance alimentaire, se matérialisant par l'achat d'engrais, de phytosanitaires, d'équipements, de semences ainsi que des subventions accordées à certains organismes pour un investissement total de 368.967.473.558 gnf », a indiqué le Procureur Aly Touré.

Apres vérification des mouvements sur les comptes des différentes chambres régionales d'agriculture ouvert dans les livres de la BCRG, il n'y a été trouvé que la somme de 111.217.518.500 gnf, soit un gap de 257.749.955.058 gnf, ajoute le magistrat.

« Ces faits ainsi relatés sont constitutifs au regard de la loi, des infractions de détournement de deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique, enrichissement illicite, blanchiment de capitaux, corruption et complicité, tels que prévus par les dispositions des articles 19, 20, 585 et suivants, 764 et suivants, 776 et suivants du Code Pénal, 7, 112, 113 de la loi n° 2021/0024/AN portant lutte contre le blanchiment de capitaux et financement du terrorisme et les articles 3,4,45 de la loi L/2017/041/AN du 04 juillet 2017 portant prévention, détection et répression de la corruption et des infractions assimilées », précise Aly Touré dans un communiqué.

Après examen de toutes les pièces du dossier, le Parquet Spécial de la Crief a requis l'ouverture d'une information judiciaire contre Jean MARC TELIANO.

Nous y reviendrons !

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 29 juillet 2022 à 0:08