Comment "arracher" une transition de 24 mois au CNRD ? Boni Yayi entame ses consultations…

Guinée
Thomas Boni Yayi, médiateur de la Cedeao dans la crise guinéenne
Thomas Boni Yayi, médiateur de la Cedeao dans la crise guinéenne

CONAKRY-Le médiateur de la Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a entamé ce jeudi 21 juillet 2022 ses séries de consultations. Arrivé le 19 juillet à Conakry, Thomas Boni Yayi a élis ses bureaux dans un hôtel huppé de la capitale où il reçoit ses hôtes.

Ce jeudi 21 juillet 2022, l’ancien Président Béninois a eu une journée chargée. Selon nos informations, M. Bonin Yayi a eu une série de rencontres. Il a notamment échangé avec les diplomates du G5 composé des États-Unis, l’Union Européenne, la France, le Royaume Unis, la Cedeao.

Une source proche de la Cedeao à Conakry a indiqué que dans la soirée, le médiateur devrait rencontrer un haut dirigeant du CNRD, la junte militaire au Pouvoir. L’objectif de toutes ces consultations est tout d’abord de mieux appréhender la situation guinéenne en vue d’obtenir un calendrier acceptable de la transition.

Sur ce sujet, la Cedeao propose une transition de 24 mois alors que la junte a arrêté une durée de trois ans. Trouver une médiane d’ici le 1er août et permettre ainsi à la Guinée d’échapper des sanctions, redémarrer la machine du dialogue, tels sont les principaux défis de M. Yayi.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 21 juillet 2022 à 21:50