La "confidence" de Béavogui : "Le Président en avait marre…il a poussé un cri de colère"

Guinée
Mohamed Beavogui, Premier ministre de la transition Guinéenne
Mohamed Beavogui, Premier ministre de la transition Guinéenne

CONAKRY-Le président de la Transition guinéenne qui en avait « marre de voir les ordures » à Conakry, a poussé un « coup de colère » face cette hideuse situation. C’est ce qu’a confié ce jeudi 14 juillet 2022, le Premier ministre Mohamed Béavogui. 

« Ces jours-ci, on a tous constaté les ordures qui se sont accumulées dans la ville surtout pendant les fêtes. Il faut le reconnaître, quelque part, il y a un disfonctionnement. Les ordures n’ont pas été ramassées, elles se sont accumulées. Donc, pour reprendre le système normal et fluidifier le ramassage des ordures, on a jugé nécessaire de lancer une opération », a indiqué le Chef du Gouvernement, en campagne d’assainissement à Kaloum. 

Lire aussi-Doumbouya déclare la "guerre" aux ordures : Une opération spéciale déclenchée à Conakry…

Mohamed Béavogui confirme qu’effectivement, le colonel Mamadi Doumbouya en avait marre de cette situation et a même poussé un cri de colère.

« Cette décision a été prise par le Président de la transition qui en avait marre de voir les voir les ordures. Il a vraiment poussé un coup de colère. La solution était de nous ordonner tous autant que nous sommes d’aller nettoyer la ville pour revenir à la situation normale », a confié le Premier ministre.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 14 juillet 2022 à 22:11