Conakry : La famille "Kourouma" perd tout dans un incendie…à Lambanyi

Conakry

CONAKRY-Les cas d’incendie deviennent récurrents à Conakry.  Ce mercredi 13 juillet 2023, une famille a encore été victime dans le quartier Lambanyi "Waréyah", secteur Kinifi dans la commune de Ratoma.

Selon les témoignages recueillis sur place par un reporter d'Africaguinee.com, un court-circuit serait à l'origine de l'incendie. Il n'y a pas eu de pertes en vies humaines, mais d’importants dégâts matériels ont été enregistrés. 

Mamadou Aliou Baldé est le premier à arriver sur les lieux du sinistre pour secourir la famille. Il témoigne : "Ce matin, j'étais dans ma boutique qui est juste en face de la maison sinistrée. Soudainement, j'ai vu de la fumée se dégager du bâtiment. Du coup, je suis sorti de ma place pour venir voir ce qui se passait. J'ai trouvé qu'il y avait des gens qui dormaient à l'intérieur, j'ai frappé à la porte et un jeune s'est réveillé. On a fait beaucoup de bruit pour réveiller sa tante qui dormait avec son enfant dans la maison. Les voisins et des jeunes du quartier sont venus nous aider, on a sorti un peu de bagages. Il n'y a pas eu de morts ni de blessés mais il y a eu beaucoup de perte. La maison est complètement réduite en cendre", a expliqué ce secouriste.

Younoussa Kourouma est l'une des victimes. Il explique : "Je suis sorti très tôt ce matin pour aller au travail. C'est à partir de là-bas qu'on m'a appelé pour me dire qu'il y a eu un incendie chez nous. Je suis revenu trouver que tout est parti en fumée. Climatiseurs, lit, habits, argents…vivres rien n'est sorti", témoigne-t-il sous le choc. Son seul soulagement est le fait qu’il n’y ait pas eu de morts, ni de blessés.

"Par la grâce de Dieu il n'y a pas de blessés ni de morts. Nous remercions énormément nos voisins parce que si ce n'était pas le bon voisinage, ça allait être pire. Les voisins nous ont beaucoup aidé. Nous demandons de l'aide aux personnes de bonne volonté. En plus, j'invite les autorités à vérifier toutes les installations électriques dans les ménages. Même s'il y a des gens qui font leurs propres installations, mais, les autorités doivent passer de maison en maison pour vérifier si les installations électriques dans les domiciles répondent aux normes cela peut sauver des vies", a appelé cette victime. 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : 00224 666 134 023 

Créé le Mercredi 13 juillet 2022 à 15:58

TAGS