Sommet d’Accra : Conakry envoie un message à la Cedeao…

Guinée
Mohamed Béavogui et Mahamat Saleh Annadif envoyé spécial de l'ONU en Afrique de l'Ouest
Mohamed Béavogui et Mahamat Saleh Annadif envoyé spécial de l'ONU en Afrique de l'Ouest

CONAKRY- Le Sommet des Chefs d’Etat de la CEDEAO (Communauté Économque des États d’Afrique de l’Ouest) prévu dimanche 03 juillet à Accra, est suivi de près par Conakry.

A la veille de cette rencontre cruciale axée les « sanctions », le premier ministre guinéen Mohamed Béavogui a envoyé un message aux leaders ouest-africains, qui vont se pencher sur la Guinée, le Mali et le Burkina Faso, trois pays dirigés par des militaires.

Le chef du Gouvernement guinéen, qui a reçu ce samedi 2 juillet 2022 l’envoyé spécial de l’ONU en Afrique de l’Ouest a rassuré « les pays frères de la Cedeao » de la volonté de Guinée à conduire la transition en cours de façon inclusive et apaisée.

« Le message de la Guinée est de rassurer les frères de la CEDEAO, sur l’engagement du pays à mener une transition apaisée et inclusive », a-t-il déclaré ajoutant que « les efforts sont à poursuivre et à consolider ».

Alors que le dialogue entamé le 27 juin dernier a été critiqué par certains acteurs politiques, Mohamed Béavogui assure de la volonté des autorités à apaiser.

 « Il y a une volonté politique forte pour un dialogue apaisé. Nous ne pouvons pas faire l’économie du dialogue », a indiqué le Chef du Gouvernement.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Samedi 02 juillet 2022 à 20:37

TAGS