Mines: La SAG interrompt ses activités...

Guinée
Des jeunes rassemblés devant la commune rurale de Kintinian
Des jeunes rassemblés devant la commune rurale de Kintinian

SIGUIRI-La SAG (Société Anglogold Ashanti de Guinée) installée à Kintinian, une localité de la préfecture de Siguiri en Haute-Guinée, a décidé d’interrompre ses activités, a appris Africaguinee.com. Cette décision intervient dans un contexte de troubles devenus récurrents dans sa zone d’exploitation.

Des citoyens qui réclament de l’emploi au sein de la société manifestent depuis quelques jours en érigeant des barrages un peu partout. Ce qui impacte négativement les activités de cette compagnie minière qui exploite l’or à Siguiri.

Joint au téléphone, ce jeudi 30 Juin 2022, par notre correspondant dans la région de Kankan, un des jeunes leaders de ce mouvement de protestation explique.

"Ce que nous déplorons, la SAG a dit qu’elle n’embauche plus les fils de la localité, mais pendant ce temps, il y a des gens qui viennent de Conakry, ils sont embauchés, on nous abandonne. Nous trouvons cela anormal", explique un responsable de la jeunesse Kintinian.

Cependant, un responsable de la direction générale de la SAG de Siguiri, a confié -sous le sceau de l'anonymat- que l’arrêt des activités est motivé par la "recrudescence des protestations" des citoyens de la localité de Kintinian.

Pour l'heure aucune communication officielle n'a été faite par les autorités locales relatives à cette situation. Toutefois, apprend-on, une délégation gouvernementale est attendue dans les jours à venir pour "désamorcer" la crise.

Quant aux travailleurs, ils seront à la maison jusqu’à ce qu’une décision de reprise des activités de la SAG leur soit notifiée.
Dossier à suivre…

Facély Sano,

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Kankan

 
Créé le Jeudi 30 juin 2022 à 14:34

TAGS