Chute d’Alpha Condé : Alpha Blondy indexe l’occident, "quand il a osé dire qu'il faut couper le cordon ombilical..."

Guinée
Alpha Blondy
Alpha Blondy

Le célèbre reggae man ivoirien Alpha Blondy vient d’indexer l’occident d’être derrière le coup d’Etat qui a renversé Alpha Condé en Guinée, le 05 septembre 2021.

L’artiste fait un lien troublant entre certaines positions « jugées radicales » de l’ex dirigeant guinéen contre l’occident et sa chute brutale. Invité sur Tv5, Seydou Koné, de son nom à l’état civil, a dénoncé l’Occident qui selon lui, continue de maintenir l’Afrique à l’état de l’esclavage.

Pour lui, la « pauvreté de l'Afrique sauve l'occident ». Alpha Blondy, 69 ans, qui sort un nouvel album « Eternity » fait observer que tout chef d’Etat ou leader africain qui a osé dire « non » à l’occident a été froidement descendu. Il cite plusieurs exemples dont Thomas Sankara, Patrick Lumumba…Alpha Condé.

« On a convaincu le nègre qu'il n'est rien. On l'a construit pour que le noir n'aime pas sa personne. C'est pourquoi, il y a toutes ces guerres idiotes. Tout chef d'Etat africain qui a osé faire remarquer cet esclavage a été froidement descendu. J’explique : Thomas Sankara, Patrick Lumumba, Juvenus Olimpio, Modibo Keita et j’en passe.

Tout récemment, quand monsieur Alpha Condé a osé dire qu'il faut couper le cordon ombilical entre nous et la colonie mère, comme par hasard il y a eu un coup d'Etat en Guinée. A un moment donné, il faut que ça s'arrête, l’Afrique est en esclavage. Ce n’est pas le passé. C’est aujourd’hui encore d’actualité. Les africains sont encore des esclaves. Les noirs sont dans l’esclavage. Il faut que ça cesse », a-t-il martelé.

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Mercredi 29 juin 2022 à 19:23