Candidats au Hajj bloqués à Conakry : "On se bat auprès de Djeddah pour obtenir des visas supplémentaires..."

Guinée
Elhadj Karamo Diawara, Secrétaire Général aux Affaires Religieuses
Elhadj Karamo Diawara, Secrétaire Général aux Affaires Religieuses

CONAKRY- Alors que plusieurs dizaines de candidats au pèlerinage étaient toujours bloqués mardi 28 juin 2022, à Conakry, le Ministre secrétaire général aux affaires religieuses tente de rassurer.

Interpelé par rapport à cette situation, Elhadj Karamo Diawara a indiqué que toutes les dispositions sont en train d’être prises pour permettre aux pèlerins guinéens de se rendre dans les lieux saints de l’islam.

"On est en train de prendre toutes les mesures nécessaires pour que tous les candidats légaux au pèlerinage puissent voyager en toute tranquillité. Sachez que depuis le premier convoi jusqu'aujourd'hui on a enregistré à chaque vol des cas positifs de Covid-19.

Exemple, pour le 1er convoi il y avait 14 personnes, l'autre 25 personnes, un autre vol, il y avait 41 cas positifs…tout ceci se répercute sur le dernier convoi. C'est pourquoi nous avons jusqu'à présent quelques 103 candidats au pèlerinage dans nos mains. Voilà pourquoi l'avion d'hier n'avait pas pu transporter tous les pèlerins", s'est justifié le ministre secrétaire général aux affaires religieuses.

Mais il réaffirme que toutes les dispositions sont en train d’être prises pour permettre aux candidats au hajj bloqués à Conakry de voyager.

"Je suis allé à l'ambassade de l'Arabie Saoudite, on est en train de prendre toutes les dispositions à travers l'avionneur pour avoir un vol additionnel pour transporter non seulement les pèlerins qui sont entre nos mains mais aussi nos frères qui se sont déplacés de leurs préfectures d'origine pour venir ici, qui ne sont pas dans notre quota mais qui sont des guinéens.

Plus de 300 personnes ont quitté leurs préfectures et sont là aujourd'hui. Donc, en ma qualité de responsable religieux, on est en train de se battre pour que l'Arabie Saoudite accorde aux guinéens d'autres visas supplémentaires", a rassuré le ministre secrétaire général aux affaires religieuses.

 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: 00224 666 134 023

Créé le Mercredi 29 juin 2022 à 2:15

TAGS