Dialogue inclusif : Voici ce que le FNDC exige du CNRD…

Guinée
Ibrahima Diallo, Foniké Mengué et Sékou Koundouno
Ibrahima Diallo, Foniké Mengué et Sékou Koundouno

CONAKRY-La réunion préparatoire du cadre de concertation et de dialogue inclusif s’est ouverte ce lundi 27 juin 2022 à Conakry, sous l’égide du Premier ministre Mohamed Béavogui, a-t-on constaté sur place.

Cette rencontre cruciale qui se tient après des semaines de brouille entre les autorités de la transition et une partie des acteurs sociopolitiques, suscite de grands espoirs.

Toutefois, le FNDC qui a suspendu à la dernière minute la semaine dernière sa manifestation pour donner un change à ce dialogue, demande des garanties solides au Gouvernement avant de prendre part aux discussions.

Le mouvement citoyen dirigé par Oumar Sylla alias Foniké Mengué exige comme préalable à sa participation effective au cadre de dialogue, les cinq points suivants :

1- La création d'un cadre permanent de dialogue regroupant les forces vives de la nation conformément à l'article 77 de la charte de la transition et placé sous l'auspice d'un médiateur désigné par la communauté internationale;

2-L'ouverture des procès sur les crimes de sang lors de la lutte contre le 3e mandat;

3-La publication de la liste nominative des membres du CNRD;

4- La déclaration des biens des membres du CNRD, du gouvernement et des responsables des institutions républicaines

5- Le respect des droits de l’homme.

La Coordination Nationale du FNDC, encourage les autorités de la transition à tout mettre en œuvre pour accepter la médiation ou la facilitation de la CEDEAO afin de donner corps au cadre de dialogue, ainsi lui accorder plus de chance de réussite et de crédibilité. 

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 27 juin 2022 à 14:36