Gestion d’Alpha Condé : le CNRD sur un autre front…

Guinée
Amara Camara, Secrétaire général à la Présidence, Mamadi Doumbouya, président de la transition, Sadiba Koulibaly,
Amara Camara, Secrétaire général à la Présidence, Mamadi Doumbouya, président de la transition, Sadiba Koulibaly,

CONAKRY-Le Gouvernement de transition mis en place par le CNRD (comité national du rassemblement pour le développement) a ouvert une nouvelle ligne de front en ce qui concerne la gestion du régime d’Alpha Condé.

Dans la perspective de l’apurement de la dette intérieure, héritée du défunt régime, la junte a engagé un processus d’audit de certains grands marchés de l’Etat, a appris Africaguinee.com.

Déjà, apprend-on, les Petites et Moyennes Entreprises (PME) dont les arriérés de dettes se situent 500 millions et 7 milliards Gnf, ont été réglées.

« Aujourd’hui, on peut dire que ça va parce que les indicateurs ne sont pas au rouge. Ils sont positifs. Le gel ou dégel a été observé au cas par cas », a expliqué samedi 24 juin 2022, le colonel Amara Camara devant des acteurs du secteur privé guinéen.

Après l’apurement de la dette de la dette PME, la junte est sur la dynamique d’engager les gros paiements.  Mais avant, un audit est en cours notamment sur les grands marchés, qui pour la plupart, selon le porte-parole de la présidence ont fait l’objet de surfacturation.

« Ce qui s’est passé hier, c’est la grande surfacturation pour certains grands marchés de l’Etat. On a souvent vu des chiffres pour lesquels, il n’y a pas de justificatifs pour lesquels on demande de payer.

Payer (la dette) oui, mais c’était quand même nécessaire de savoir si le travail qui a été fait et à quel hauteur », indique le ministre secrétaire général à la présidence.

A suivre…

Focus Africaguinee.com

Créé le Samedi 25 juin 2022 à 12:44