Impasse dans le projet Simandou : «C’est inacceptable...», dixit Mamadi Doumbouya

Guinée
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne

CONAKRY-Le projet Simandou est-il en train de battre de l’aile ? Signé le 26 mars 2022 entre l’Etat guinéen, le Consortium SMB-Winning et le Groupe Rio Tinto Simfer, l’accord-cadre tripartite peine à démarrer.

Face à l’impasse, une importante rencontre s’est tenue ce vendredi 17 juin 2022, au Palais Mohamed V. Au cœur des discussions, la mise en œuvre de l’accord-cadre de ce mégaprojet minier d’envergure mondiale qui prévoit un investissement de 15 milliards de dollars sur 35 ans. 

Autour de la table, le Colonel Mamadi Doumbouya, ses proches collaborateurs, des dirigeants du Consortium SMB-Winning et du Groupe Rio Tinto Simfer. Le constat est patent. Environ trois mois après la signature de l’accord-cadre du projet Simandou, les lignes n’ont pas bougé. Mamadi Doumbouya juge cette situation « inacceptable ».  

Devant les investisseurs, le dirigeant guinéen a déploré le décalage entre les engagements pris et les réalisations sur le terrain dans le cadre de l’exécution de l’accord. Selon une note de la présidence guinéenne parvenue ce soir à notre rédaction, Colonel Mamadi DOUMBOUYA n’a pas caché sa déception. « Cette situation est non seulement regrettable, mais surtout inacceptable pour l'Etat », a-t-il martelé.

Simandou représente un enjeu majeur pour l’avenir de l’économie Guinéenne. C’est le plus grand projet minier des 30 prochaines années dans le monde, selon les spécialistes. Les réserves de Simandou sont estimées à plus de 4 milliards de tonnes. Le Groupe Rio-Tinto Simfer détient le Bloc 3 et 4 tandis que Winning Consortium dispose des Blocs 1 et 2. Un chemin de fer long de 670 km sera réalisé et un port en eau profonde est prévu Moribaya (Forécariah).

A suivre…

Nous y reviendrons !

Diallo Boubacar 1
Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 17 juin 2022 à 23:31

TAGS