Chute d’Alpha Condé : Le "nouveau plan" de la Cédeao pour "bannir" les troisième mandats

Guinée
Des dirigeants de la CEDEAO réunis à Accra le 04 juin 2022
Des dirigeants de la CEDEAO réunis à Accra le 04 juin 2022

CONAKRY- Après chute d’Alpha Condé, renversé par des militaires le 05 septembre 2021, la Cedeao envisage un « nouveau plan » pour empêcher les troisième mandats « indus », perçus comme une réelle menace contre la démocratie et sécurité en Afrique de l’Ouest.

En Guinée, pour se maintenir au Pouvoir, Alpha Condé s’est taillé, malgré la contestation, une nouvelle constitution en mars 2020, après deux quinquennats à la tête du pays. La suite on la connait.

Face à la menace que représente la problématique des changements de constitution sur la démocratie et la sécurité dans la région, les dirigeants de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), envisagent de nouvelles pistes pour renforcer les textes. Notamment en incluant de nouvelles dispositions dans le protocole de la Cedeao sur la démocratie et la bonne Gouvernance.

Celles-ci devraient faire désormais des changements constitutionnels pour envisager des mandats indus comme une entreprise de subversions. La révélation a été faite par le président nigérien, Mohamed Bazoum, successeur de Mahamadou Issoufou qui a cédé son fauteuil après deux mandats.  

« Nous sommes en train de changer le protocole de la Cedeao relatif à la démocratie, à la bonne gouvernance et aux élections pour que nous prévoyions des dispositions qui font des changements constitutionnels, pour envisager des mandats indus comme une entreprise de subversions sur les institutions de l’État, exactement comme un coup d’État », a révélé le président nigérien le week-end dernier dans une interview accordée depuis Niamey à des médias africains.

Mohamed Bazoum précise que tout dirigeant tombera certainement sous le coup des nouvelles dispositions contenues dans le prochain protocole. « Ça vaudra bien pour moi que quiconque», a tranché le dirigeant nigérien.   

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 14 juin 2022 à 15:56