BEPC : Guillaume Hawing sanctionne deux surveillants pour avoir "mal écrit" le sujet…

Guinée
Guillaume Hawing, ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation (M)
Guillaume Hawing, ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation (M)

KINDIA- C'est l'événement qui a marqué le lancement ce vendredi, 10 juin 2022 des premières épreuves du Brevet d'Etudes du Premier Cycle (BEPC) à Kindia. Deux surveillants ont été éliminés par le ministre de l'Enseignement Pré-Universitaire et de l'Alphabétisation -MEPUA-.

Guillaume Hawing qui était en tournée dans plusieurs centres pour s'assurer du bon démarrage des évaluations, a été désagréablement surpris par le niveau de deux surveillants au centre Condéta 1 (commune urbaine de Kindia). Ils ont été incapables de recopier sans commettre de fautes, le sujet de rédaction au tableau. Les deux enseignants n'ont pas échappé à la colère du patron du MEPUA. Ce qui est encore inédit dans cette affaire, l’un des enseignants est un professeur de Français.

« Ce qui a énervé le ministre c'est le fait que les deux surveillants n'ont pas été capables de recopier correctement le sujet au tableau. Et pourtant, ils avaient bel et bien le sujet en main. Il y avait trop de fautes d'orthographe qui pouvaient changer le sens du sujet. Je vous informe que parmi les deux surveillants renvoyés, il y a un qui est professeur de français », a révélé notre source qui fait partie de la délégation du ministre.

A noter que cette année, pour le Brevet d'Etudes du Premier Cycle ( BEPC),  le nombre de candidats se chiffre à 171.935 dont 74.627 filles et 17.238 candidats libres.

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 623 06 56 23

Créé le Vendredi 10 juin 2022 à 15:07

TAGS