Labé : Nouveau cas présumé d’agression sexuelle sur mineur…

Moyenne Guinée
Image d’illustration
Image d’illustration

CONAKRY-Les cas d’agressions sexuelles se multiplient dans la commune urbaine de Labé, en moyenne Guinée.

Dans la journée de ce dimanche 29 mai 2022, un nouveau cas présumé d’agression sexuelle sur une mineure a été signalé dans le quartier Doghnol.

Le jeune présumé auteur avoisine la vingtaine. Il est hébergé par les parents de l’enfant qu’il aurait abusé. Profitant de l’inattention de la maman de la fillette, il est tombé sur elle. Joint par un de nos correspondants à Labé, le père de l’enfant témoigne :

« C'est ma femme qui m'a appelé quand j'étais au travail, m’informant que Hamidou, le jeune que nous avons hébergé chez nous est tombé sur notre petite fille de deux ans et quelques mois. Il n'est pas drogué, il n'est pas ivre. Ma femme était à la véranda.

Quand elle a constaté l'absence prolongée de la petite fille, soudainement elle est allée à sa recherche, fouillant dans les chambres. C’est dans ça qu’elle a surpris le jeune. Pris de peur, Hamidou a demandé pardon », précise Thierno Boubacar Tounkara.

Le présumé auteur a été mis aux arrêts par les parents de la petite fille. Ils comptent le traduire devant la justice.

« Nous le retenons à la maison. Dès mon arrivée, je me suis occupé de la fille pour l'amener à l'hôpital. Nous ne comptons pas reculer, nous irons jusqu'au bouts pour nous éviter des cas pareils », a laissé entendre le père de la présumée victime.

Les résultats du diagnostic seront connus ce lundi 30 mai.

Nous y reviendrons !

 

De Labé, Thierno Oumar Tounkara 

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 30 mai 2022 à 9:36