Mohamed Béavogui à N'zérékoré : "Le Colonel Mamadi Doumbouya a dit..."

Guinée
Mohamed Beavogui, Premier ministre de la transition Guinéenne
Mohamed Beavogui, Premier ministre de la transition Guinéenne

N’ZÉRÉKORÉ- Le Chef du Gouvernement guinéen a rallié la capitale de la Guinée forestière ce samedi 21 mai 2022 pour un séjour d'une semaine, avec son équipe. Mohamed Béavogui doit y présider le conseil interministériel.

A Nzérékoré, une première réunion gouvernementale s'est tenue ce dimanche 22 mais 2022, dans l’après-midi dans un réceptif hôtelier sis au quartier Boma. Interrogé par la presse locale, alors les critiques fusent au sein la société civile, le chef du Gouvernement de transition est revenu sur la portée de cette immersion gouvernementale dans les villes de l’intérieur du pays.

"Le gouvernement avec les instructions du colonel Mamady Doumbouya vient à Nzérékoré pour passer une semaine avec les populations de la région. D'abord, pour mieux comprendre ce qui se passe ici et dans les préfectures de la région. Nous allons immerger dans les réalités de nos communautés, comprendre les difficultés qu'elles traversent, parler avec elle, voir leurs soucis, leurs ambitions. Ce qui nous permettra de ré-calibrer notre façon de travailler », a expliqué Mohamed Béavogui.

Colère de la société civile

Au sein de la société civile et de la classe politique, cette initiative des autorités de la transition soulève des critiques. Elle est perçue comme une manœuvre dilatoire alors que les vraies questions liées au retour à l’ordre constitutionnel sont laissées en rade par la junte.

« Un conseil des ministres délocalisé à l'intérieur du pays sous forme de campagne de mobilisation avec les mêmes stratégies du régime déchu pour justifier une durée de transition irréaliste et non consensuelle. Pauvre de nous, quand les ARMES veulent remplacer les URNES. Les démocrates seront débout », a averti Sékou Koundouno, un des dirigeants du FNDC.

Son camarade Foniké Mengué, prévient de son côté que « chaque jour que Dieu fait, la transition guinéenne s'éloigne de son véritable objectif et s'approche de l'échec ». Mais pour le chef du Gouvernement, cette immersion est tout à fait nécessaire, car elle cadre avec les ambitions affichées par le colonel Mamadi Doumbouya, à sa prise du Pouvoir.

 

« En plus de tout ce que nous voulons faire pour comprendre la situation dans la région, nous comprendrons aussi les difficultés de travailler dans la région (…). Nous voulons aussi savoir quelles sont les conditions de travail de nos collègues des institutions déconcentrées et décentralisées. La majeure partie de nos populations vivent en milieu rural.

C’est-elle qui nous nourrit, c'est elle qui constitue le souci principal de l'objectif de la refondation. Le colonel Mamadi Doumbouya a dit qu'il venait pour sécher les larmes des guinéens.  Les guinéens ce ne sont pas seulement à Conakry, ils sont partout et c'est pour cela que nous sommes là", a justifié Mohamed Béavogui.

A suivre...

 

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d'Africaguinee.com

A Nzérékoré

Tél : (00224) 628 80 17 43

Créé le Dimanche 22 mai 2022 à 20:56