Concours national de dissertation : la Fondation UBA récompense les lauréats de la deuxième édition

Publireportage

CONAKRY-Les lauréats de la 2ème édition du concours national de dissertation, initié par la Banque UBA à travers sa Fondation éponyme, ont reçu ce vendredi 29 avril 2022, leurs prix. La cérémonie de remise a eu lieu dans un réceptif hôtelier huppé de la capitale Conakry.

Outre les dirigeants de la Banque UBA représentés par le Directeur général Tony Odeigah, Madame Fanta Kaba, Directrice Marketing et communication, l’évènement a connu la présence du conseiller juridique du ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Mohamed Sanoussy Kaba, des responsables des écoles des lauréats ainsi que leurs parents.

« Si vous étiez le Président de la Transition, Colonel Mamadi Doumbouya, quelles réformes métriez-vous en place ? », c’est autour de ce sujet que des milliers d’élèves à travers tout le pays ont candidaté pour tenter d’être parmi les douze lauréats. Et, surtout de décrocher une bourse d’étude de 10 000 000 de francs guinéens.

L’objectif de ce concours est de tester la capacité d’écriture des élèves du secondaire et surtout de leur offrir une opportunité à travers une bourse qui va leur permettre de renforcer leurs capacités dans les études, selon le directeur général de UBA Banque Guinée. 

« Le but de cette compétition est de tester les capacités d'écriture des élèves du secondaire. C'est aussi une opportunité de participer à nos bourses. Depuis le début de cette aventure en Guinée en 2020, nous avons offert des bourses aux gagnants. Des bourses qui leur ont permis de continuer leurs études supérieures. Le taux de participation des élèves guinéens à ce concours national est devenu encourageant cette fois, contrairement à l'année précédente. Nous procédons aujourd'hui à la remise des prix à nos 12 finalistes qui se sont distingués parmi plus de 2000 compétiteurs. Ce concours est une preuve de l'implication de UBA à l'amélioration et au développement des générations futures. Je félicite les récipiendaires », a déclaré le premier responsable de UBA Guinée.

Cette initiative de la Fondation UBA vise à renforcer la capacité des jeunes élèves en République de Guinée, a précisé pour sa part madame Fanta Kaba, directrice Marketing et communication de la banque UBA Guinée.

« Le pays est rempli de talents.  De nombreux élèves et étudiants ont énormément de potentiels mais malheureusement, ils ne trouvent pas les moyens de les exprimer, ils ne sont pas mis en avant, ni en valeur. Donc, cet évènement d’aujourd’hui tenait à récompenser ceux qui ont été les plus valeureux, les plus compétents lors de ce concours national de dissertation. Cela leur permettra de renforcer leurs capacités parce que nous leur avons offert des bourses d’études, des machines (ordinateurs). Cela leur permettra d’aller de l’avant dans leurs études », a déclaré la Directrice Marketing et Communication de UBA Guinée.

Comme promis lors du lancement du concours, les douze (12) lauréats ont, chacun, reçu un trophée et un ordinateur portable. Les trois premiers qui sont les finalistes de cette 2ème édition ont, chacun, eu droit à 10 000 000 FG (dix millions de francs guinéens) comme bourses d’études.

 « Ils sont libres d’utiliser les bourses comme bon leur semble. Nous n’avons pas d’orientation mais ça doit être alloué à leur éducation. C’est une initiative qui s’inscrit dans une volonté d’aider le pays en aidant le secteur de l’éducation », a ajouté Fanta Kaba.

La première place de concours a été remportée pour la deuxième année consécutive par un candidat du groupe scolaire Sainte Marie de Dixinn. Le premier lauréat a livré ses sentiments.

« Je remercie la Fondation et la banque UBA pour cette initiative qui met en valeur le talent des apprenants que nous sommes. A un mois du lancement de ce concours j’étais malade, tout mon corps était enflé. Malgré cet état, j’ai eu la force et le courage de postuler au concours grâce au soutien de ma mère en premier qui m’a énormément accompagné tout au long de cette aventure. Je remercie tous mes parents, mes encadreurs et tous ceux qui m’ont soutenu », a déclaré Mamadou Alpha Baldé, élève en sciences maths à l’école Sainte Marie.

Mohamed Sanoussy Kaba, conseiller juridique au ministère de l’enseignement Pré-universitaire et de l’alphabétisation a remercié la fondation UBA pour cette initiative, qui selon lui, s’inscrit en droite ligne avec la politique que son Département a amorcé cette année. Il s’agit de faire la promotion de l’excellence.

« Pour cette promotion de l’excellence, le ministre a pris l’initiative de primer les meilleurs dans les différents examens de l’année dernière. Ils ont même été reçus par le Président de la République lors d’une cérémonie. En plus de cela, il y a eu un concours Miss Mathématique qui a été organisé dans le cadre de la semaine nationale du mérite scolaire. Donc, si UBA organise aujourd’hui un concours national de dissertation, cela ne peut que nous réjouir, nous conforter sur notre position de l’élan que nous avons pris. Nous remercions UBA pour cette initiative salutaire qui nous permet de découvrir chez nos jeunes enfants des talents d’écrivains, des futurs poètes, des essayistes », s’est réjoui le conseiller juridique au MEPU-A.

Pour cette édition, le groupe scolaire, les Ecureuils a présenté le plus de candidats. L’école a eu droit à des dons de fournitures, conformément à la promesse de la Fondation UBA, lors du lancement du concours.

Les lauréats sont les suivants : 10ème Bah Fatoumata Bintou, 9e Zogbelemou Oscar, 8e Goma Émilie, 7e Mariama Diallo, 6e Sow Alpha Oumar, 5e Barry Mamadou Diouldé, 4e Touré Salématou Zigla,  3ème Sassine William Karim, 2ème Bah Fatoumata Binta Cherif, 1er Baldé Alpha Mamadou, Sainte Marie.

 

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 311 114

Créé le Vendredi 29 avril 2022 à 19:05

TAGS