Damaro rejoint Kassory, Diané et cie en prison : "C’est une chasse aux sorcières…", dénonce le parti d’Alpha Condé

Guinée
L'ancien président guinéen Alpha Condé, image d’archive
L'ancien président guinéen Alpha Condé, image d’archive

CONAKRY-En Guinée, le RPG arc-en-ciel, ancien parti au pouvoir, vit l'un des pires moments de son histoire. Depuis la chute d’Alpha Condé, reversé par Mamadi Doumbouya le 05 septembre 2021, une chape de plomb continue à s'abattre sur plusieurs hauts responsables du parti jaune.

Dans la nuit du mercredi à jeudi 28 avril 202, l'ancien président de l’Assemblée Nationale, Amadou Damaro Camara, a été inculpé et incarcéré à la maison d’arrêt de Conakry, après de longues heures d’audition devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières.

Cette figure importante du RPG arc-en-ciel rejoint en prison, Dr. Ibrahima Kassory Fofana, Dr. Mohamed Diané, Oyé Guilavogui, Damantang Albert Camara, Ibrahima Kourouma, d’importants piliers du régime déchu. A date, ils sont sept dignitaires de l’ancien régime qui sont incarcérés.

Ces vagues d’incarcérations suscitent de la frayeur dans les rangs du RPG arc-en-ciel. « Ils vont finir par nous mettre tous en prison », s’inquiète un haut dirigeant du parti, alors que la liste des cadres privés de liberté grossit chaque semaine.

Interrogé ce jeudi, 28 avril 2022 par Africaguinee.com, Dr Sékou Condé secrétaire permanent du RPG arc-en-ciel n'a pas caché sa déception suite à cette énième inculpation.« Tout le monde voit ce qui se passe présentement (…). C'est une chasse aux sorcières. Il faut le dire clairement », a-t-il dénoncé.

Tout comme les avocats qui clament l'innocence de Dr Kassory Fofana et Cie, Dr Sékou Condé persiste et signe que les faits reprochés à ses collègues du RPG arc-en-ciel sont loin d'être vrais. 

« Pour envoyer quelqu'un en prison, il faut prouver à l'opinion publique nationale et internationale ce qu'il a fait et ce pourquoi il est poursuivi. On ne peut pas arrêter comme ça, en disant dans le flou, enrichissement illicite. Comment ils se sont enrichis illicitement ? Il faut détailler les choses pour que le peuple soit situé. On ne peut pas prendre des gens comme ça en groupe, allez préparer une centaine de lits pour mettre tout le monde dedans », fustige Dr Sékou Condé qui ne cache pas ses craintes.

« Ils vont finir par mettre nous tous en prison. C'est une manière d'arrêter tous les responsables du RPG arc-en-ciel », a-t-il laissé entendre.

Dossier à suivre…

 

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: ( 0224) 623 06 56 23

Créé le Jeudi 28 avril 2022 à 16:59