Escroquerie : Deux présumés complices d’Ibrahima Baldé écroués à Conakry…

Guinée
Ibrahima Bah, présumé escroc
Ibrahima Bah, présumé escroc

CONAKRY-Deux complices présumés d’Ibrahima Baldé, accusé d’escroquerie par plusieurs guinéens vivant en Europe, ont été arrêtés à Conakry et placés en détention à la maison centrale de Conakry, a appris Africaguinee.com.

Il s’agit de la sœur de M. Baldé, Fatoumata Diaka et son cousin. Les deux ont été arrêtés pour « complicité » et placés sous mandat de dépôt à la sûreté urbaine de Conakry.

Les victimes de ce jeune guinéen vivant en Europe sont nombreuses. Au moins onze (11) déjà recensées à date, se sont constituées en collectif. Une plainte pour « escroquerie, vol et arnaque en bande organisée » a été déposée.

Lire aussi-Ibrahima Baldé : Un présumé "escroc" qui a fait plusieurs victimes guinéennes en Europe…

Ses victimes ont subi un préjudice de plus de 100.000 euros. Interrogé il y a une semaine, Ibrahima Baldé avait réfuté les accusations « d’arnaque » portées contre lui. Dénonçant une cabale orchestrée à dessein pour le dénigrer, M. Baldé avait assuré qu’il allait rembourser toutes ses créanciers.

« Tout ce déferlement est orchestré par Dian Barry, un monsieur à qui je dois 14.500 Euros (plus 625 Euros comme intérêt) pour un total de 15. 125 Euros. Et, comme je n’ai pas pu respecter mon engagement envers lui, il m’a dit qu’il me détruira et finira avec ma crédibilité.

Je me concentre à payer les dettes que j’ai contractées. Je suis décidé à payer au risque de ma vie s’il le faut. Je ne me cache de personne c’est la raison pour laquelle vous avez réussi à me contacter », avait-il déclaré.

Dossier à suivre...

 

Siba Guilavogui

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 24 avril 2022 à 7:53