Guinée : Un congrès extraordinaire pour garantir la « survie » du parti d’Alpha Condé…

Guinée
Alpha Condé
Alpha Condé

CONAKRY- Sauf changement de dernière minute, le RPG Arc-en-ciel va tenir un congrès extraordinaire ce jeudi 31 mars 2022.

Cet événement devrait permettre de donner un souffle nouveau au parti qui a dirigé la Guinée les onze dernières années. Un Comité exécutif provisoire dirigé par un Président sera mis en place pour éviter le sort qui a été réservé aux deux autres anciens pouvoirs en Guinée, le PDG-RDA et le PUP. Ces deux formations politiques qui ont porté au pouvoir les présidents Sékou Touré et Lansana Conté ont battu de l’aile après la mort de leur dirigeant.

Au RPG Arc-en-ciel, le leader est encore en vie. Alpha Condé qui a été renversé par un coup d’Etat mené par le Colonel Mamadi Doumbouya garde un œil sur la formation politique qui l’a porté au pouvoir. Dans un audio diffusé récemment, il a donné quelques orientations pour garantir la « survie » du parti.

La rencontre de ce jeudi 31 mars 2022 es vitale pour le RPG Arc-en-ciel. Quoi que, Kassory Fofana, l’ancien Premier ministre qui est pressenti pour le poste de Président du comité exécutif provisoire a encore du mal à fédérer toutes les forces du « navire jaune ». Amadou Damaro Camara, l’ex Président de l’Assemblée nationale ou encore Dr Mohamed Diané, l’ancien Ministre chargé des Affaires présidentielles et de la défense nationale et bien d’autres, ne semblent pas avoir accepté l’enfant de Moriah pour présider aux destinées du RPG Arc-en-ciel. Si le Dr Mohamed Diané continue lui à garder le silence, Damaro quant à lui déjà clarifié sa position. Aucun « compromis » ne semble pour l’instant pointer à l’horizon pour aplanir ses divergences avec le Dr Ibrahima Kassory Fofana.

Bien d’observateurs craignent des accrochages entre militants de différentes fractions. C’est ce qui justifierait d’ailleurs la délocalisation de ce congrès extraordinaire du siège du parti pour un hôtel de la place.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 30 mars 2022 à 14:45