Mamadou Sylla parle : "Alpha Condé était derrière la rébellion...il va faire très mal à la Guinée"

Guinée
Elhadj Mamadou Sylla, leader de l'UDG
Elhadj Mamadou Sylla, leader de l'UDG

CONAKRY-Elhadj Mamadou Sylla vient de réagir sur le récent audio attribué à Alpha Condé, l’ancien président guinéen, officiellement en séjour médical, à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis. Dans un entretien accordé à Africaguinee.com sur cette actualité qui défraie la chronique, le leader de l’UDG (Union démocratique de Guinée) exprime des inquiétudes sur les risques qu’encoure la Guinée en laissant Alpha Condé en liberté en dehors du pays. Il demande au CNRD de faire revenir l’ancien chef de l’Etat.

 

AFRICAGUINEE.COM : Comment analysez-vous l’audio attribué à l’ancien président guinéen Alpha Condé ?

MAMADOU SYLLA : J’avais averti que si on laissait Alpha Condé partir hors du pays, il pouvait faire du mal à la Guinée. Parce que je connais l’homme, je pense que l’histoire est en train de me donner raison. Ses 51 ans de vie politique, il n’a fait que manipuler les gens, ses onze de pouvoir il essayait de monter les uns contre les autres, diviser pour régner. C’est pourquoi, connaissant l’homme, j’avais émis des réserves sur son départ.

Moi personnellement il m’en veut, il l’a dit. Il voulait faire partir Conté par les armes comme il n’a pas pu le faire par les urnes. Il était derrière la rébellion en l’an 2000 je l’ai toujours dit. Il m’en veut pourquoi ? Il dit que j’étais le fournisseur (d’armes) à l’époque à l’armée guinéenne. C’est pourquoi il a dit que toutes les factures que l’Etat devait me rembourser, comme je l’ai empêché de venir prendre le pouvoir, il ne va pas les payer.

Conscient de tout ça, j’avais dit que si les autorités actuelles n’avaient pas toutes les garanties qu’il faut, en le laissant partir, il va faire très mal à la Guinée. Peut-être pas en prenant le fusil, mais quand il prédit des difficultés pour le pays, c’est inquiétant. Parce qu’il mélange tout le monde, la classe politique y compris. Il manipule au niveau de son parti, il dénonce des personnes. Il dit aussi que le colonel Doumbouya aura des difficultés. Ça veut dire qu’il est parti, mais il ne souhaite pas le bonheur pour les guinéens. Il veut que la malédiction s’abatte sur la Guinée.

Moi je pensais, comme il est parti, il allait se reposer et même mettre fin à tout ce qui est débat lié à la Guinée, en restant calme. Aujourd’hui, j’ai peur qu’il trouble la transition qui est en train de bien se dérouler. C’est tout le souci que j’ai.

Est-ce que vous êtes surpris ou vous vous y entendiez ?

Je connais l’homme. J’ai dénoncé dans une télévision de la place pour dire, il ne faut pas qu’il parte. S’il part, il fera mal au pays. J’ai dit ça. Si le CNRD l’a laissé partir, c’est pourquoi les gens ont des soucis et sont en train de s’interroger. J’ai entendu les gens dire que c’est un complot, ce n’est pas un coup d’Etat. Sinon, le président ne devait pas aller. Quand tu prends l’exemple sur le Mali, IBK est parti jusqu’à sa mort mais il n’avait pas dit un seul mot politique. Blaise Compaoré tu peux l’accuser de tout mais il n’a pas dit un seul mot.

Mais Alpha, c’est parce qu’on l’a laissé partir sinon, quand il était là, il ne disait rien. Si le Colonel ne fait pas revenir Alpha Condé, c’est que les gens vont le soupçonner. Ça commence à murmurer déjà. Vraiment il n’a qu’à mettre toutes ses forces, pour qu’il revienne, ils ont pris des engagements qu’il va revenir. Comme il (Alpha Condé) dit que ça va être dur pour nous, il n’a qu’à revenir ici. En souffrant, il doit être là avec nous. Si c’est dur, ça ne le sera pour nous tous. C’est ce que je peux dire au chef de l’Etat, Colonel Mamadi Doumbouya et à toute son équipe. Cette sortie d’Alpha Condé est contre le CNRD. Vraiment ça ne lui fait pas honneur, les Guinéens sont très intelligents. On est passé par la Révolution qui a discipliné tout le monde. Mais quand tu es dans les difficultés, ça ouvre les yeux et l’esprit. Aujourd’hui, les Guinéens s’interrogent sur la suite.

Pour vous le CNRD doit tout faire pour le retour d’Alpha Condé ?

Ils ont dit au peuple de Guinée qu’il est parti pour un mois. Il a quitté la Guinée le 17 janvier, il a fait deux mois et quelques jours. Comme il est en train de fêter son anniversaire, cela veut dire qu’il est guéri. Donc, il n’a qu’à venir vraiment prendre le reste de ses médicaments ici pour qu’on reste ensemble. Mais s’il reste dehors avec son argent et toute ses relations, c’est inquiétant. Pendant qu’il était aux affaires, il était tout le temps à Abu Dhabi parce que c’est là où il a toutes ses affaires.

Vous pensez qu’il peut comploter contre la Guinée à son âge ?

C’est l’inquiétude qu’on a. Est-ce qu’il ne va pas déstabiliser la Guinée à partir de là-bas ?  Il a les moyens. Tous les moyens qu’il avait à l’extérieur, est-ce qu’on l’a empêché d’avoir accès à tout ça ? Mais non. S’il a les moyens dehors et qu’il ne peut pas rentrer, il faut avoir les soucis. En tout cas moi, j’ai des inquiétudes.

 

Siba Guilavogui

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 21 mars 2022 à 20:43