Guinée : Le Ministère de la Santé en collaboration avec Expertise France valident la stratégie nationale des urgences hospitalières et son schéma directeur...

Santé

CONAKRY- Le Ministère guinéen de la Santé et de l'Hygiène Publique appuyé par Expertise France a validé ce mercredi 16 mars 2022 la stratégie nationale des urgences hospitalières et son schéma directeur. 

Son objectif est de doter la Guinée d'un plan stratégique permettant d'améliorer la qualité des soins au niveau des services d'urgences pré, per et post-hospitalières dans tous les établissements hospitaliers du pays. 

Le secrétaire général du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique qui a présidé cette cérémonie de validation a expliqué que les autorités sanitaires guinéennes ont mené plusieurs activités qui ont abouti à l'élaboration et la validation de cette stratégie.  

"Depuis un certain temps, les cadres du ministère de la santé travaillent avec l'appui de nos partenaires techniques et financiers à l'élaboration des documents stratégiques pour la réorganisation des services des urgences. Cette réorganisation passe par la formation du personnel, les équipements des services d'urgences et surtout mettre en place des médicaments d'urgences pour que la prise en charge des cas d'urgences puisse se faire sans délai. Ce document stratégique que nous avons validé aujourd'hui contient tous les éléments permettant d'aller vers cet objectif", a expliqué Dr Mohamed Lamine Yansané.

Tout en remerciant Expertise France pour son précieux appui aux populations guinéennes, le secrétaire général du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique, a lancé un message aux Directeurs des différentes structures sanitaires du pays.

"J'invite chacun à son poste de travail ainsi que nos partenaires techniques et financiers de s'approprier de ce plan stratégique comme document de référence pour les projets et programmes d'amélioration des urgences sanitaires en Guinée. Je demande aux Directeurs d'hôpitaux de faire de la prise en charge des urgences la première priorité dans tous les financements que ces structures vont recevoir. Je remercie Expertise France pour tous les appuis apportés aux laborieuses populations guinéennes à travers ce vaste programme", a lancé le représentant du Ministre de la santé à cet atelier. 

De son côté, le Coordinateur des programmes Santé (PCI RAM et Urgences) au département Santé à Expertise France, a indiqué dans son speech, que les urgences constituent le tout premier contact entre les patients et les systèmes de santé. Donc, précise-t-il, c’est la raison pour laquelle Expertise France a décidé d'accompagner la Guinée à améliorer la qualité des services à ce niveau.

"Cela vise à améliorer la qualité de l'offre des soins, c'est-à-dire la bonne prise en charge de nos patients qu'on reçoit aux urgences. Parce que les urgences constituent le premier contact des populations avec son système de santé. Si ce premier contact ne se passe pas bien, la suite ne le sera pas non plus. C'est pourquoi, nous avons jugé nécessaire d'accompagner le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique qui a mis comme priorité l'amélioration des urgences hospitalières pour restaurer la confiance entre la population et son système de santé, de doter la Guinée d'un document stratégique national des urgences hospitalières et son schéma directeur pour l'amélioration de la qualité des soins en Guinée", a détaillé Dr Gnakoye Felemou.

Le consultant international en appui avec les consultants nationaux, qui ont élaboré cette stratégie nationale des urgences hospitalières et son schéma directeur a à son tour expliqué que ce document stratégique va permettre à la Guinée de renouer la confiance entre la population et les services d'urgences dans les hôpitaux. 

"La Guinée n'avait pas de stratégie, on est parti d'un système de santé guinéen où le système des urgences se rapportait uniquement au service des urgences. Mais le document que nous avons élaboré présente une stratégie qui définit un certain nombre d'interventions organisées et coordonnées au niveau pré, per et post hospitalières. C'est-à-dire tout ce qui est au-delà des interventions dans la communauté, les premiers secours qu'il faut donner à la population, tous les soins qu'on peut apporter à un patient dans une situation urgente aux services d'urgences et tout ce qui suit le service des urgences quand le patient est parti des services d'urgences. Nous pensons que ce document qui n'existait pas mais qui maintenant disponible va aider la Guinée à pouvoir mettre en œuvre et renforcer ses services d'urgences, ensuite renouer la confiance avec sa population", a souhaité Jacques Fabrice Ella. 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 666 134 023 

Créé le Jeudi 17 mars 2022 à 11:29