F. K, mariée : « Comment j’ai été victime d’un viol collectif… »

Moeurs
F.K, victime d'un viol collectif
F.K, victime d'un viol collectif

KANKAN-F.K, mariée a été victime d’un « viol collectif ». Elle était partie faire la lessive au bord du fleuve Milo, dans la commune urbaine de Kankan. Interrogé sur sa « mésaventure », la jeune dame dit avoir été abusée sexuellement par plusieurs garçons. Témoignage.

« Hier j’étais partie revendre des articles divers. A mon retour, je suis allée retrouver mes belles sœurs au fleuve pour les aider à faire la lessive. Quand on a fini, il y avait une d’entre elle qui était éloignée. Je suis allée à sa recherche. Mais je me suis perdue (…) pour me retrouver à un endroit où ces jeunes se lavaient.

L’un d’entre eux m’appelé pour me dire : viens on va se laver ensemble. Je leur ai dit :  je ne vous connais pas. Mieux, je suis une femme mariée. C’est comme ça qu’ils sont venus en groupe pour m’entourer. Certains m’ont doigté, d’autres m’ont abusé sexuellement », a-t-elle expliqué. 

Ibrahima Sidibé, le Commandant de la garnison de la troisième région militaire de Kankan, revient sur les circonstances de l’interpellation des présumés violeurs de cette jeune dame. 

« On n’a été appelé par un monsieur qui travaillais au bord du fleuve. Il nous a dit qu’il y avait une situation compliquée qui était en train de se passer, de faire vite pour venir sur les lieux. Aussitôt, mon équipe et moi sommes allés là-bas. On a pu mettre mains sur trois personnes.  Après interrogatoire, ils ont dénoncé leurs complices en indiquant l’endroit où ils étaient cachés. On les a tous arrêtés », a-t-il dit.  

Il faut rappeler que, certains présumés violeurs ont reconnu les faits qui leur sont reprochés.

Depuis Kankan, Facély Sano

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Mardi 01 mars 2022 à 20:19