Budget de la Présidence : Doumbouya plus "boulimique" qu’Alpha Condé?

Guinée
Alpha Condé, président déchu, Mamadi Doumbouya actuel président de la Transition
Alpha Condé, président déchu, Mamadi Doumbouya actuel président de la Transition

CONAKRY-A son arrivée au Pouvoir, le président de la Transition, colonel Mamadi Doumbouya a promis de rompre avec les tares ayant marqué la Gouvernance Condé. Il a prêché une gestion « austère », l’objectif étant d’utiliser les maigres ressources de l’Etat de manière optimale pour impacter la population. A la veille de la nouvelle année, il a promulgué par ordonnance la Loi des Finances 2022, qui selon le Gouvernement, est un « budget sincère et transparent », cadrant avec l'objectif de la refondation de l'Etat.

Toutefois, la polémique enfle depuis hier sur le budget alloué à la Présidence qui serait plus garni qu’au temps d’Alpha Condé. Les chiffres brandis sont de 667 milliards sous Condé contre 725 milliards GNF sous Doumbouya. Face à cette controverse, le ministre du Budget Moussa Cissé est sorti du silence, pour apporter des précisions sur la Loi de finance 2022 et le budget accordé à la Présidence.

« La Loi de Finance Rectificative 2021 se chiffrait pour la présidence de la République à 667 milliards. Et ça, c'est le code 01 du budget 2021 de la présidence. Mais dans le même budget 2021 de la présidence, vous avez un autre code qui est le code 98 intitulé autres dépenses de la présidence de la République dont le montant se chiffre à 377 milliards Gnf. Donc, si vous faites l'addition de 667 milliards que nous voyons dans la presse plus ces 377 milliards autres dépenses nous arrivons à un chiffre total de 1044 milliards Gnf au titre de la présidence de la République. Comparé au budget de refondation de l'Etat dont le chiffre est de 725 milliards, nous avons une réduction de 31% par rapport au budget précédent », explique Moussa Cissé.

Le ministre du Budget précise que dans le budget 2021 de la présidence de la République, au-delà de ces deux codes (code 01 et le code 98), la présidence a aussi utilisé le code 99 qui concerne les dépenses communes.

« Dans cette dépense commune, ils ont utilisé 436 milliards de nos francs sur cette ligne ce qui vous donne un total cumulé 1480 milliards de dépenses exercice 2021 par rapport à 725 milliards. Soit, une réduction drastique du prix de la moitié de 51% que nous avons affecté au secteur prioritaire du gouvernement du CNRD », précise M. Cissé.

A suivre...

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 23 Février 2022 à 11:25