Vente des terrains : la nouvelle instruction de Ousmane Gaoual Diallo

Guinée
Ousmane Gaoual Diallo, ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et de l’Aménagement du territoire
Ousmane Gaoual Diallo, ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et de l’Aménagement du territoire

KINDIA-Ousmane Gaoual Diallo, a donné de nouvelles directives aux structures déconcentrées de son département pour corriger certains dysfonctionnements dans la gouvernance foncière en Guinée, a appris Africaguinee.com.

Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire qui était en tournée dans certaines préfectures de l’intérieur du pays a dressé un constat peu reluisant dans la gestion foncière : législation non appliquée, architecture de construction désorganisée, l’urbanisme mal fait.

« J’ai instruit comme démarche des structures déconcentrées, d’aller vers les populations, leur expliquer la Loi. On ne fait pas ce qu’on veut sur son propre terrain, on ne construit pas comme on veut. Il y a des règles en la matière, il y a des procédures à respecter.

On n’est pas libre de transformer son champ agricole en espace d’habitations. On ne peut pas vendre un terrain même qui nous appartient sans respecter certaines normes. Donc, il faut expliquer, faire de la pédagogie, ensuite sanctionner », martèle le ministre de l’Urbanisme.

Ousmane Gaoual Diallo précise que son département n’a pas pour « vocation » de faire déguerpir des gens. « Lorsque vous occupez indûment un bâtiment d’une personne privée, il faut faire recours à la Loi. Nous n’avons pas à déguerpir. Le ministère de l’Habitat ne déguerpit pas. Ce n’est pas notre mission.

Nous sommes des bâtisseurs de bonheur, nous construisons des maisons, nous aménageons des espaces. Lorsque vous devez faire l’objet de déguerpissement, c’est une décision de justice », a-t-il précisé de passage à Kindia.

A suivre...

Depuis Kindia, Chérif Keita

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 10 Février 2022 à 10:48