Guinée : Pourquoi le départ d’Alpha Condé soulève des inquiétudes ?

Guinée
Alpha Condé, lundi 17 janvier, jour de son départ pour les Emirats Arabes Unis
Alpha Condé, lundi 17 janvier, jour de son départ pour les Emirats Arabes Unis

CONAKRY-Le départ d’Alpha Condé de la Guinée pour les Emirats Arabes Unis officiellement pour des soins médicaux, continue de soulever des inquiétudes. Et pour cause :

Son voyage intervient dans un contexte où la justice guinéenne vient d’ouvrir des enquêtes sur les crimes commis sous son régime. Au sein du FNDC qui a souffert le martyr ces deux dernières années, l’on craint que ce voyage médical ne soit une aubaine pour l’ancien chef d’Etat pour s’offrir un « exil doré ».

En Guinée, 99 personnes ont été tuées, selon l’opposition, dans le sillage du combat contre le troisième mandat. Le Front anti troisième mandat a salué cette semaine l’ouverture des enquêtes sur ces crimes.

Espérant la démarche entreprise par le parquet Général contribuera à rendre justice aux nombreuses victimes des crimes d'État, le FNDC appelle le CNRD à tout faire pour ramener Alpha Condé en Guinée pour faire face à la justice, si nécessaire.

« Le CNRD doit tout faire pour ramener M. Alpha Condé après ses soins médicaux. Nous ne souhaitons pas qu’il profite de cette situation pour s’offrir un exil doré », indique Ibrahima Diallo, chargé des opérations du FNDC.

L’on sait peu de choses les conditions du retour d’Alpha Condé, chassé du pouvoir en Guinée, le 05 septembre dernier, par un coup d’Etat. Dans un communiqué laconique, le CNRD a précisé que l’ancien chef d’Etat sera de retour dès la fin de ses soins, sans d’autres détails. 

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 20 janvier 2022 à 18:25